CULTURE DE L'OLIVIER

Beaucoup d'urbains sont tentés de reprendre les oliviers de leurs parents. Pour cela, nous vous proposons différents documents et liens ( www.itafv.dz/dg/manif/633.pdf  , afidol.org,  oleiculteur;com).

OLIVIERS: TRAVAUX A REALISER

Plusieurs travaux sont à faire:

-suppression urgente des gourmands (rameaux poussant verticalement),

-traitement contre la mouche de l'olive,

-irrigation (si pas de goutte à goutte, utiliser une citerne),

-réalisation de cuvettes en "demi-lune" au pied des arbres pour récolter l'eau des pluies.

Taille et entretien de l'olivier pour le boudjadi.
Un superbe texte d'un oléiculteur qui raconte ses débuts dans le métier et livre ses secrets pour réussir la culture des oliviers.
BrochureOlivierTaille.pdf
Document Adobe Acrobat [282.2 KB]

Oliviers en zone de montagne ICARDA

A L G E R I E ,

  C U L T U R E   D E   L ' O L I V I E R .

 (photo ci-contre récolte mécanique à Ouzellaguen)

 

Fabrication du savon d'Alep NAJEL - SAS|NAJJAR - YouTube

https://www.youtube.com/watch?v=fR7sVXxCdUk
25 janv. 2013 - Ajouté par SASNAJJAR

 

 

 

 

Coopérative des huiles d’olive de Kabylie

"C’est le cas de la Coopérative Chok (Coopérative des huiles d’olive de Kabylie) créée en 2008, dont le président, M. Rahal Abdelhakim, évoque la désorganisation de la filière et surtout le non accompagnement des investisseurs par les banques. Selon lui, la coopérative qu’il préside a bénéficié d’une aide financière de l’Union européenne dans le cadre du projet Fawira pour l’achat du matériel alors que «la demande introduite, depuis 3 ans, auprès de la Badr n’a pas encore eu de réponse», regrette-t-il." La Tribune 23.03.2014

 

 

Huile d’Olive à Bouira,Algérie
www.unido.org/fileadmin/user...we.../interno_web_DEF.pdf
Représentants  : Directeur de la coopérative CHOK deBouira ; Responsable du Conseil National Interprofessionnel de l’Olive
Feuille de route :
1.
Mise en place d’une cellule de gestion et d’animationdu cluster
2.Recrutement d’un expert dans le domaine de l’oléiculture pour un coaching quasi - permanent des membres
3.Mener des actions de sensibilisation pour atteindre lataille critique par l’élargissement du nombre d’adhérents (dans les limites imposées par le statut de coopérative)
4.Suivi de plusieurs projets collaboratifs engagés :
•Unité de Collecte et conditionnement de l’huiled’olive destinée à la vente (installation en cours decuves en inox pour la collecte et de ligne de conditionnement de l’huile)
•Acquisition d’une unité ancienne de transformationdes grignons (en cours de réhabilitation)
5.Montage de projets collaboratifs à lancer
•unité de collecte et traitement des margines avec installation de collecteurs auprès des huileries desmembres
•Démarchage d’un office public régional d’abattoirs de la région Centre ayant pour activités l’élevage et abattage avicole pour le montage d’un partenariat
dans la fabrication de compost (à base de chutesde grignons et fientes des poulets) à destination del’agriculture
•Conception et réalisation d’une charte graphique etd’un logo de la coopérative à apposer sur les emballages (en verre et en plastique) d’huile

 

Oléiculture

Des professionnels tirent la sonnette d’alarme

Publié le 16 mars 2014 Horizons

 

L’Algérien consomme moins d’un litre d’huile d’olive et un kg d’olives de table par an. Cette modeste quantité risque de diminuer encore si les pouvoirs publics n’interviennent pas pour sauver l’oléiculture en Algérie, ont prévenu, hier, des professionnels et des experts de la filière lors d’un débat organisé par l’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA). D’ailleurs, ils n’ont pas manqué de lancer un SOS pour sauver la culture de l’olive, d’autant que, selon eux, cette année, la production oléicole a considérablement baissé à cause d’une multitude de facteurs, dont la mauvaise prise en charge des professionnels pour pérenniser la culture traditionnelle, le manque de main-d’œuvre et d’expérience des producteurs et la sécheresse. « Il n’y aura ni olive ni huile d’olive cette année », lance A. Rahal, président de la coopérative Chok, spécialisée dans la transformation et la production d’olives. Ce dernier a investi près d’un milliard de centimes dans le cadre d’un prêt bancaire auprès de la Badr pour l’achat d’une machine de production. « Aujourd’hui, tous les investisseurs qui ont opté pour cette filière sont endettés », affirme-t-il. Mustapha Medadha, gérant du groupe Chiali, une entreprise productrice et exportatrice d’huile d’olive, n’arrive pas à honorer ses engagements vis-à-vis de ses clients étrangers du fait de la « très faible » production cette année. « Nous faisons la collecte chez les agriculteurs pour pouvoir demeurer sur le marché. Le prix du kilogramme d’olives est passé de 35 à 78 DA. Donc, l’huile revient à plus de 600 DA le litre, ce qui est excessivement cher pour le consommateur », explique M. Medadha. Pour sa part, Akli Moussouni, ingénieur agronome et expert en développement, évoque le programme de plantation de un million d’hectares d’oliviers. Selon lui, ce programme, qui a nécessité une enveloppe financière conséquente, s’est heurté, dès son lancement en 2010, aux carences techniques des producteurs ne disposant d’aucun savoir-faire en la matière. « C’est un programme qui a été mis en place sans aucune stratégie ni étude. (...) Pour l’expert, la solution réside dans la sauvegarde de l’oléiculture traditionnelle et les nouveaux investissements. Il s’agit, aussi, de normaliser la qualité des produits à mettre sur le marché, de valoriser des sous-produits et de protéger l’environnement.

M. Benkeddada

 

 

 

 

OLIVIER DE MONTAGNE, UNE CULTURE ENFIN RENTABLE?

 D. BELAID 30.04.2014 Actualisé 1.05.2014

Les prix du litre d'olives flambent actuellement en Algérie. La culture de l'olivier deviendrait-elle enfin très rentable? Et si reprendre l'oliveraie familiale devenait tendance? En Tunisie, à 47 ans Slim Fendri exporte 100 tonnes d'huile par an. En Algérie, les huileries de Ouzellaguène (groupe Ifri) se lance dans l'huile d'olives haut de gamme. Un aperçu des possibilités de vivre de l'olivier au village loin du tracas de la ville.

 

L'ALGERIE A-T-ELLE SON SLIM FENDRI?

A 47 ans, le Tunisien Slim Fendri, producteur d'huile d'olive extra vierge exporte 100 tonnes par an d'huile extra vierge biologique. Dans un récent article, l'hebdomadaire Jeune Afrique1 trace le portrait d'un producteur dont le très sérieux guide international Flos Olei classe parmi les meilleurs au monde. Il affirme: "Aujourd'hui le bio s'est démocratisé ; nous en sommes à l'étape suivante, celle de la valorisation par la production d'une huile de très haute qualité." Ces succès, ce producteur les doit à variété chemlali, très courante dans la région de Sfax. Pour Slim Femdri, produire de l'huile, c'est mettre sur le marché un produit d'exception chose dont ne se rendent pas compte les producteurs tunisiens: "Ici, l'huile est considérée comme un produit banal, alors qu'il est noble ailleurs ; on met le prix pour une bouteille de vin, mais pas pour l'huile de table". Aussi a-t-il décidé avec les producteurs de sa région de mettre sur pied une Indication d'origine contrôlée (IOC), « une première dans le pays ».

 

L'Algérie a-t-elle son Slim Fendri?

 

EN ALGERIE LE RENOUVEAU VIENT DES HUILERIES DE OUZELLAGUENE

S'il fallait argumenter sur la qualité des produits des Huileries de Ouzellaguene, il suffirait de dire ceci. Avec l'huile de Tlemcen du Groupe Kharbouche*, l'entreprise Chiali, il s'agit de la seule huile d'olive algérienne actuellement exportée en masse, la seule qui présente un packaging moderne et enfin la seule huile qui fait l'objet en Algérie d'une récolte mécanique.

 

Ce point mérite l'attention. A notre connaissance, cette entreprise est la seule en Algérie à posséder un secoueur de tronc2 et elle réalise l'ensemble des opérations de la filière huile d'olives. Son fondateur Ibrahim Saïd la conçu de telle façon que sur 500 hectares soient produits les olives mais qu'elles soient pressées puis commercialisées sous la même enseigne.

 

Curieusement alors qu'un vaste programme de plantation d'oliviers est en cours en milieu steppique rien ne semble avoir été prévu en ce qui concerne la récolte mécanique. Aussi les Huileries Ouzellaguene en utilisant un secoueur de marque Sicma font office de pionnier en la matière. La rentabilité de cette entreprise vient également du suivi d'une conduite moderne des oliviers: taille, fertilisation, protection contre la mouche de l'olivier.

 

QUELLE CONDUITE ADOPTER POUR UN JEUNE INVESTISSEUR?

La succes story des Huileries Ouzellaguene vient d'une forte capacité d'investissements du groupe auxquelles elles appartiennent: le groupe de boissons Ifri.

 

Pour un jeune investisseur issu du milieu rural ou urbain, les choses sont tout autres. La règle d'or à respecter pour toute personne désirant vivre de la production d'huile d'olives est de viser la qualité, la quantité du volume produit et éventuellement la réalisation de travaux agricoles annexes pour tiers. Pour une personne ouverte aux méthodes techniques modernes de production, des réserves de productivité considérables sont possibles3. La Coopérative Huile d'Olive de Kabylie développe une démarche de qualité qui va jusqu'à installer des cuves en inox et valoriser les margines pour en faire un amendement organique.

 

La qualité: Pour un jeune reprenant les quelques hectares d'oliviers de l'exploitation familiale, afin de tirer un revenu conséquent, il s'agit d'assurer sois même la commercialisation de la production. Ainsi, la marge opérationnelle de l'exploitant se trouve maximisée. Afin de s'assurer des débouchés stables, seule la qualité peut permettre de fidéliser une clientèle.

 

La quantité: A défaut de pouvoir commercialiser sois même l'ensemble de sa production et donc de bénéficier de marges maximales, la solution peut être de viser la quantité. A cela, l'augmentation du rendement à l'hectare et/ou l'exploitation d'oliveraies pour des tiers (famille éloignée, voisins, …).

 

Les travaux agricoles: Une autre solution afin de s'assurer d'un revenu convenable est d'assurer des travaux au niveau d'oliveraies pour le compte de tiers (propriétaires absentéistes). Un grand nombre de travaux sont possibles: de l'entretien de base des arbres, jusqu'à la récolte. Cela, depuis des interventions ponctuelles jusqu'à assurer l'ensemble des opérations culturales ainsi que la récolte. Quelque soit les modalités choisies, toute solutions vers la création de ce qui est une entreprise de travaux agricoles se doit de passer par une mécanisation partielle ou totale des opérations.

 

 

DES TECHNIQUES MODERNES POUR L'OLIVIER

Afin de déterminer scientifiquement quels sont les facteurs limitant le rendement, la seule méthode globale est la technique d'enregistrement des performances. En saisissant le type de techniques culturales ainsi que le rendement obtenu sur une cinquantaines de parcelles, il commence à être possible statistiquement de préciser la nature de ces facteurs: irrigation, fertilisation, taille, protection phytosanitaire, … En absence de ce type d'approche, on tiendra compte des préconisations de l'ITAFV.

 

Variété: Toutes les variétés n'ont pas les mêmes potentialités en matière de production d'huile. Les variétés anciennes donnent 22 % d'huile contre 26 voire 30% pour de nouvelles variétés). Certaines sont plus sensibles aux maladies et elles ne possèdent pas toute le même indice d'alternance. Le choix est à faire selon les recommandations de la station régionale ITAFV.

 

Taille: Ainsi, pour des arbres anciens, une taille de rajeunissement peut permettre une nette augmentation des rendements.

 

Irrigation: Il est difficile de procéder à une irrigation en montagne. Il est cependant possible de favoriser la récupération d'une partie de l'eau de ruissellement par différents aménagements dont des cuvettes autour des arbres. Dans certains cas, où il est possible de passer avec un tracteur, l'apport d'une irrigation d'appoint aux périodes clé au printemps en été à l'aide d'une citerne est déterminante. La solution est également de limiter la concurrence (mauvaises herbes, arbustes divers) et par la taille les branches et rameaux inutiles. L'irrigation permet d'arriver à une jeunes plantation de produire après 4-5 ans contre plus du double en sec.

 

Fertilisation: Trop souvent les arbres sont menés sans aucun apports de fertilisants. Différentes solutions sont possibles. Apports de fertilisants minéraux selon les normes fixées par l'ITAFV. L'azote permet d'obtenir de plus gros fruits.

Il est également possible d'incorporer au sol des margines4 voire des grignons. Le broyage des rameaux issus de la taille et l'incorporation au sol constitue une source d'apports minéraux5. D'autres solutions peuvent consister à apporter du fumier décomposé, du compost de BRF6 ou à enfouir des engrais verts.

Protection phytosanitaire: L'un des ennemis des oliviers est actuellement surtout représenté par la mouche de l'olive. Différents traitements sont possibles: chimiques ou biologique (confusion sexuelle, lâchers de mâles stériles).

 

DES TECHNIQUES DE RECOLTE ET DE TRITURATION

La semi-mécanisation de la récolte grâce à des peignes mécaniques ou la mécanisation totale grâce à des secoueurs de branches ou de troncs permettent de récolter rapidement et à la date optimum.

Des souffleurs permettent de séparer les feuilles des olives. En effet, la présence de feuilles au moment du pressage réduit la qualité de l'huile obtenue.

 

La conservation des olives avant pressage doit se faire dans des conteneurs aéré (clayettes en plastique) afin d'éviter tout processus de fermentation. Les sacs en plastique sont à bannir.

 

OPPORTUNITES POUR INVESTISSEURS

Bien que le prix du litre d'huile d'olives soit en constante augmentation la faible taille des exploitations nécessite par exemple le recours aux travaux pour tiers ou le regroupement des moyens au niveau de coopératives.

L'un des moyens de se procurer du matériel est de réaliser des achats groupés. La réalisation de travaux pour tiers nécessite d'avoir recours à une mécanisation partielle ou totale des travaux. Parmi les travaux agricoles, plusieurs sont mécanisables.

 

Récolte: Incontestablement, ce sont les chantiers de récolte qui nécessite le plus de main d'oeuvre. Dans bien des cas, cette activité est féminine. Cependant de plus en plus la main d'oeuvre manque. Des peignes mécaniques ou des secoueurs peuvent apporter un gain de temps considérables.

 

En l'absence de ce type de matériel, la solution peut être de développer une activité de concessionnaire en ayant recours à l'importation. Une autre solution serait une fabrication locale par des artisans. Réaliser un peigne mécanique revient à utiliser une perceuse munie d'un axe à la place du forêt auquel aurait été fixé perpendiculairement des doigts flexibles. Le tout étant disposé à l'extrémité d'une hampe télescopique en aluminium7.

Un secoueur consiste en une mâchoire d'acier munie d'une protection en caoutchouc, qui est accrochée à une grosse branche ou à un tronc. Cette mâchoire est animée d'un mouvement de va-et-vient grâce à une bielle qui transforme le mouvement rotatif de la prise de force d'un tracteur.

 

Taille: Il existe des sécateurs pneumatiques qui permette d'augmenter la vitesse d'exécution des chantiers. Ils ont l'avantage également d''éviter les troubles mécano-squelettiques.

 

Travail du sol: Le travail du sol peut être bien sûr être réalisé par un tracteur. En terrain accident l'astuce serait d'utiliser un motoculteur, un mini tracteur à chenille voire d'utiliser la traction animale à l'aide d'un porte outil amélioré8.

 

Fertilisation: La possession d'une citerne permet de réaliser des épandages de margines. La possession d'un broyeur peut permettre de réaliser du BRF. La possession d'un retourneur permet de produire de grandes quantités de composts.

 

Autre opportunité: Une autre solution en absence de stratégie de réalisation de travaux pour tiers peut être également d'essayer de s'insérer dans le circuit d'une huilerie assurant elle même la commercialisation de sa production. Exemples, huilerie Ouzellaguene9 ou huilerie Kessi et Frères10 à Tamassit (Aghribs)

 

CONCLUSION

Le contexte actuel est favorable au développement de la production d'huile d'olive: augmentation des prix, politique d'aides publiques aux investisseurs.

L'investissement peut être rentable à condition de maîtriser quelques techniques de base, en s'assurant la culture d'une superficie suffisante d'oliviers et en commercialisant totalement ou en partie sa production.

 

 

1 Jeune Afrique 18.04.2014

2Cet engin est visible sur la page d'accueil du site des huileries Ouzellaguene.

3On consultera l'excellent guide technique: www.unido.org/fileadmin/.../Guide_du_producteur_de_huile_olive.pdf‎

4L'ITAFV de Sidi Aïch met en ligne sur you tube une vidéo détaillant la technique à utiliser.

5Les copeaux ligneux issus de ce broyage nécessite de l'azote pour leur décomposition. En l'absence d'apport d'azote minéral, leur décomposition peut momentanément mobiliser, aux dépends des oliviers, une partie de l'azote du sol.

6BRF Bois Raméal Fragmenté

7Différents modèles existent; On consultera les sites internet suivants:

8Voir le site de l'association www.prommata.org qui développe les portes outils amélioré Kassine et Kanol.

9On peut penser qu'en cas de gros contrats à honorer, comme dans le cas des maisons de Champagne en France, de grosses huileries cherchent à acheter des olives à des producteurs. A notre connnaissance, ce n'est pas le cas actuellement des Huileries Ouzellaguene.

10« Wilaya de Tizi-Ouzou: les prix de l'huile d'olive flambent ». El Watan du 23.04.2014

 (*) http://huiledolivetlemcen.com

Cuves inox stockage huile olives

www.youtube.com/watch?v=ITJzPd-Q5bA

 

 

 

 

 

 

 

Agro-industrie : portraits d'hommes

de cultures

 

 

18 avril 2014 Jeune Afrique

 

Portrait: Slim Fendri,producteur d'huile d'olive extra vierge, domaine Fendri (Tunisie)

 

À 47 ans, Slim Fendri est l'un des pionniers de la production d'huile d'olive extra vierge biologique, dont il exporte en moyenne 100 tonnes par an, essentiellement vers la France. "Aujourd'hui le bio s'est démocratisé ; nous en sommes à l'étape suivante, celle de la valorisation par la production d'une huile de très haute qualité."

 

 Les professionnels ne s'y sont pas trompés : dans son édition 2014, le guide Flos Olei, qui fait autorité, référence l'huile extra vierge du domaine Fendri parmi les meilleures au monde. L'oléifacteur n'en reste pas moins modeste : "C'est Haj Hassen, mon grand-père, et Sadok, mon père, qui m'ont tout appris ; je leur dois tout."

 

Si, depuis 2010, il collectionne les récompenses internationales, Slim Fendri considère que sa vraie victoire est d'avoir démontré que la variété chemlali, la plus répandue dans la région de Sfax, n'était pas quelconque et qu'elle pouvait donner une huile de qualité, voire d'excellence. Mais il a dû lutter pour faire évoluer les mentalités, et le travail n'est pas fini.

 

"Ici, l'huile est considérée comme un produit banal, alors qu'il est noble ailleurs ; on met le prix pour une bouteille de vin, mais pas pour l'huile de table", regrette celui qui veille sur quelques milliers d'oliviers. Pour accompagner cette démarche, il s'apprête, avec d'autres producteurs de Meknassy, à créer une Indication d'origine contrôlée (IOC), une première dans le pays.

 

 

VALORISATION DES SOUS-PRODUITS DE L’OLIVIER

 

Un document intéressant de fellah Trade Maroc relatif à la valorisation des sous produits de l'olivier. Signalons l'intérêt des grignons comme aliments du bétail et des margines comme fertilisants. Il suffit de les épandre au sol à l'aide d'une citerne. LIRE:

 

Les principaux sous-produits de l’olivier sont :

 

Les produits de la taille ;

Les grignons, qui sont composés du noyau, de la pulpe, de la peau et dans certains cas, des eaux de végétation des olives ;

Les margines, qui proviennent de la fraction liquide des olives et de l’eau éventuellement rajoutée en cours du processus de trituration;

 

1. Valorisation des produits de la taille

 

Les résidus de la taille ont des applications nombreuses :

 

  • Utilisation directe dans l’alimentation animale : ils sont utilisés en substitution à du foin ou de la paille ;

  • Fabrication de compost ;

  • Utilisation comme combustibles à usage industriel ou domestique : le bois de taille d'olivier et d’autres arbres est transformé en pellets après broyage, séchage et compression.

  • Utilisation comme matière première dans l’industrie du papier, la fabrication des meubles ou d'ouvrages d'art à partir du bois d'olivier.

 

2. Valorisation des grignons

Utilisation dans l’alimentation animale

 

Utilisation des grignons d’olive dans l’alimentation animale après addition d’autres composantes (son, cactus, mélasse, fourrage, minéraux...).

 

Utilisation des grignons comme combustible

 

Le grignon d'olive est un combustible de valeur calorifique moyenne (2950 Kcal/kg).

Après séparation de la pulpe du noyau, la pulpe est transformée en pellets et les noyaux peuvent être utilisés directement dans les chaudières.

 

Utilisation des grignons d’olive pour la fertilisation des terres agricoles

 

Utilisation du compost des grignons d’olive sur les terres agricoles pour l’amélioration de la fertilité des sols et de la productivité des cultures. L’épandage de ces déchets doit faire l’objet d’une étude préalable afin de préciser les doses et les périodes d’épandage adaptées aux cultures fertilisées. Cette technique permet d’une part de réduire les coûts de fertilisation et d’autre part de limiter la pollution des ces rejets.

 

3. Valorisation agricole des margines

Obtention de biogaz

 

L’application du processus de la digestion anaérobie aux margines permet de transformer environ 80% des substances organiques en biogaz (65 à 70% de méthane).

L'épuration anaérobique des margines permet de parvenir à l'autonomie énergétique, voire à un léger excédent.

L’installation et la gestion de bioréacteurs anaérobies nécessite un investissement de base important.

 

Informations pratiques

 

1 m3 de margine à 70 kg de Demande Chimique en Oxygène (DCO) produit quelque 24,5 m3 de méthane. L'énergie du méthane peut être utilisée sous la forme thermique ou convertie en énergie électrique. Ainsi, pour une huilerie équipée avec un système de trituration «continu», dont la capacité de broyage est de 35 tonnes/jour, la production de margines est de l'ordre de 50 mètres cubes/jour. Ce qui rapporte une production de 1368m3 de biogaz/jour (soit 57 m3/heure).Ce biogaz peut être utilisé pour la production d'énergie électrique, avec des moteurs à combustion interne, pour obtenir 1,5 KWh et 50 litres d'eau à une température de 80°C. Ceci représente une production de 85,5 KWh et 2850 litres d'eau à 80°C par heure. Source : Fiestas Ros de Ursinos et al., 1983

 

Le compostage

 

Les margines peuvent être utilisées pour obtenir un compost fertilisant pour les sols. L’avantage du compost formé à partir des margines est l’absence des micro-organismes pathogènes avec des concentrations élevées en phosphore et en potassium contrairement aux résidus solides urbains.

 

Epandage et fertilisation des sols

 

Utilisation des margines pour le compactage des sols : Cet aspect est très intéressant pour les zones où l'eau constitue un facteur limitant ;

Utilisation directe comme fertilisant : les apports maîtrisés des margines et du compost de grignons constituent une fertilisation adaptée à l’olivier, vigne et certaines cultures annuelles, sans risque ni pour l’environnement ni pour la culture ;

Les margines peuvent être utilisées dans l’irrigation en raison de leur richesse en eau et en minéraux nutritifs.

 

Cependant, certaines recommandations spécifiques doivent êtres prises en compte dans la valorisation des margines par épandage :

 

La protection des eaux souterraines et superficielles : Il faut éviter l'épandage ou la réalisation du compostage dans des secteurs où des aquifères très vulnérables sont utilisés pour l'alimentation en eau potable. De même, il est prudent de les tenir éloignés des cours d'eau et étendues d'eau.

L'étude du sol : Il convient d'éviter des épandages directs de margines sur des sols à texture très grossière (sols sableux, sols caillouteux...) où les pluies risquent d'entraîner trop facilement l'azote en profondeur. Par contre cet épandage peut s'effectuer sur des sols peu profonds (20 – 30 cm) à texture plus fine, capables de mieux stocker l'eau et les éléments fertilisants. Le drainage interne et externe du sol doit aussi être pris en compte.

La qualité des margines : En raison des variations de composition de la margine d'une année à l'autre, il est préférable de faire analyser un échantillon moyen prélevé au cours d'une journée pour connaître les principaux paramètres suivants : azote total, potasse, phosphore, pH et conductivité.

Le travail du sol : L'épandage des margines doit être suivi très rapidement de leur enfouissement par labour. Cette technique culturale permet :

de lier le complexe argilo-humique du sol avec les produits épandus et ainsi d'éviter au mieux leur entraînement par les eaux de ruissellement et de percolation ;

d'éviter d'éventuelles nuisances extérieures : visuelles et/ou olfactives.

Les conditions climatiques : Il convient d'éviter d'épandre les margines lors des périodes de pluie et de gel.

 

 

Sources: FellahTrade Maroc

 

Cas des zones rurales de montagnes et de - ciheam

Une étude sur la production d'huile.

om.ciheam.org/om/pdf/a89/00801099.pdf

 

 

Wilaya de Tizi Ouzou : Les prix de l’huile d’olive flambent

 

 

le 23.04.14 El Watan

 

La production oléicole dans la wilaya de Tizi Ouzou a connu une sérieuse baisse des récoltes. Le prix du litre d’huile d’olive ordinaire atteint les 800 DA, alors que «l’extra vierge» est cédée à 1500 DA.

 

(...) «L’extra vierge», c’est-à-dire celle non passée à l’eau chaude. Pour ses saveurs, goût et arôme particuliers, et à cause des pénibilités et des efforts qu’elle demande pour l’extraire, cette huile connaît chaque année une hausse dans son prix. Cette année par exemple, elle est cédée à plus de 1500 DA le litre chez des particuliers. Néanmoins, ces dernières années, avec l’avènement de huileries modernes et la réhabilitation de pressoirs traditionnels, ce type d’huile est produit en quantité, dit-on, mais au prix toujours élevé. A Tamassit, dans la commune d’Aghribs, l’huilerie traditionnelle séculaire des frères Kessi connaît, depuis quelques années, un essor très appréciable, grâce au savoir-faire et au sérieux des jeunes petits-fils de cette famille.

 

Au cours de la présente saison (2013-2014), la production oléicole dans la wilaya de Tizi Ouzou a connu une sérieuse baisse de récoltes, comparativement aux années précédentes, d’où une hausse du prix de l’huile d’olive en général. Preuve en est que, durant les deux foires de l’huile d’olive et de l’olivier, qui ont eu lieu respectivement en février dernier au village Tabourt, à Ifigha, puis en mars à Aït Zaïm (Maâtkas), les tarifs appliqués étaient les mêmes : 800 DA le litre d’huile ordinaire, 1200 DA celle dite «extra-vierge», indiquent des citoyens ayant pris part à ces fêtes agricoles.

 

Le but de ces derniers en se rendant sur place, était, espéraient-ils, d’acheter de l’huile à des prix raisonnables et surtout de trouver celle produite par des propriétaires de huileries traditionnelles ou chez des particuliers ayant réalisé récoltes substantielles. Car, selon eux, «les huiles extra vierge ou normale produites chez des pressoirs traditionnels ont un goût et un arôme différents, de par leur saveur, surtout lorsque les olives sont du bon choix et récoltées en de meilleures zones». Une visite dans l’huilerie des «Kessi et Frères» à Tamassit (Aghribs) nous a permis de confirmer cette vertu indéniable. Même si on est en fin de saison, l’on continue toujours à y vendre la quantité restante de la production de cette année.

 

Rabah Kessi, le jeune gérant avec ses frères, nous dira que depuis l’automne dernier, il sillonnait les meilleures régions productrices d’olives en Kabylie pour y acheter des quantités nécessaires. Ce qui lui a permis de produire de l’huile de qualité, aussi bien la «normale» que «l’extra vierge». Il précise que malgré les maigres récoltes d’olives de cette année, il vend son huile toujours au même prix, à savoir 650 DA le litre pour la «normale» et 800 DA pour «l’extra vierge». (...)

Salah Yermèche

 

Commentaire:

C'est aux huileries, de passer des contrats d'achats des olives en imposant un cahier des charges. L'huilerie pourrait même investir dans du matériel mécanique de récolte afin de garantir son approvisionnement.

 

SARL HUILERIES OUZELLAGUEN

Après l'acquisition de quelques 400 ha de terres plantées en partie en oliviers, la famille IBRAHIM et fils a entamé la mise en valeur des terres agricoles acquises (nivellement, épierrages et rootages ) et la plantation des parcelles nues en oliviers.

 

C'est ainsi que Monsieur hadj IBRAHIM Laid a lancé en 2008 la création de la filiale oléicole dénommée SARL Huileries Ouzellaguen en réalisant un complexe doté d'une exploitation oléicole de 400 ha soit 50 000 oliviers dont 24 848 arbres plantés en 2011 et 2012.

 

   Ce complexe est situé dans la vallée de la soummam en kabylie (Nord de l'Algérie dans le bassin meditéranéen) l’une des régions les mieux indiquées à la culture de l'olivier et la production d'une huile de haute qualité.

www.huileries-ouzellaguen.com/

 

Il vient de mettre en service un complexe agroalimentaire unique en Afrique

Le groupe IFRI en pleine expansion

Par : Khaled R. Mercredi, 25 Juillet 2012 LIBERTE

 

La société privée exporte ses produits vers l’Europe, le Canada, l’Afrique et le Moyen-Orient. Les grands distributeurs Carrefour, Auchan, Leclerc commercialisent ses produits en France.

 

Le groupe Ifri, spécialisé dans les eaux minérales, les jus et les sodas, vient de mettre en service un complexe agroalimentaire unique en Afrique, au regard de l’utilisation d’un process pour la première fois sur le continent: le remplissage à froid qui rend le produit totalement aseptisé.

Précisément, “la technologie qui est mise en œuvre dans ce nouveau complexe consiste en la fabrication de boissons en conditionnement aseptique permettant une longue conservation, grâce à leur excellente qualité microbiologique.

Elle permet grâce au process d’exclure tout additif chimique de conservation et des températures de production qui n’altèrent pas les qualités intrinsèques des extraits naturels (vitamines, arômes) dans la formulation des produits”. Le complexe situé dans la zone d’activité de Taharacht à Akbou, d’une superficie de 20 ha dont 18 600 m2 couverts, produit les eaux fruitées (jus): orange, carottes, cocktail, les produits lactés (pomme, fraise au lait, orange, mangue au lait). Il a une capacité de production de 36 000 bouteilles/heure (format 0,20 l) et 20 000 bouteilles (format 2 l).

Le nouveau produit Ifruit est commercialisé sur le marché. Argument de vente: il est sans conservateur, sans arôme artificiel, sans colorant artificiel. Ifri commercialise également l’ice tea à partir de ce complexe.

“Le complexe agroalimentaire tend à s’insérer dans un cluster agroalimentaire, en un mot un pôle de compétitivité dédié à l’agroalimentaire.

Dans ce système, les industriels travaillent en collaboration notamment avec l’université et les centres de facilitation”, indique M. Bouattou, le directeur commercial du groupe Ifri. Finalité: la quête d’une plus grande intégration de l’industrie.

En ce sens, il faut savoir qu’Ifri est une société familiale. Elle est détenue en totalité par la famille Hadj Brahim Laïd et fils.

“Le père Hadj Brahim Laïd est très attaché à la terre, à la préservation du patrimoine oléicole. Il a acquis 500 ha à Béjaïa en vue de développer la culture intensive de l’olivier en partenariat avec des spécialistes de l’oléiculture basés en Andalousie. Il lance en 2008 la filiale Sarl Huileries Ouzellaguen, spécialisée dans le pressage, filtration et conditionnement de l’huile d’olive. à cette fin, il réalise une usine de trituration et de conditionnement d’huile d’olive, adossée à l’exploitation oléicole. Elle comprend une huilerie d’une capacité de 20 q/h et d’une ligne de conditionnement d’une capacité de 2500 bouteilles/heure.

“Le produit, une huile d’olive extra vierge, est conditionnée de manière à pouvoir être exportée sur les marchés européens et américains”, ajoute le directeur commercial du groupe. L’emballage en verre est choisi pour sa grande qualité (0,250 ml, 0,500 ml, 0,750 ml).

“Le respect des itinéraires techniques pour le verger, la conduite de la récolte et la transformation des olives garantit un produit de haute qualité répondant aux normes internationales exigées pour la commercialisation de l’huile d’olive”, ajoute-t-il.

L’installation industrielle a pour vocation l’exportation. Les premières ventes sont prévues incessamment.

À noter qu’Ifri est le n°1 de l’eau minérale en Algérie.

Il fait partie des premiers producteurs de jus dans le pays. Il exporte ses produits vers la France, l’Angleterre, l’Espagne, l’Italie, le Luxembourg, la Belgique, le Canada, la Tunisie, le Mali, le Soudan, l’Arabie Saoudite, les émirats arabes unis.

ITAF

Nous vous recomandons le site de l'ITAF qui est assez bien fait.
www.itafv.dz/

Institut Technique de l'Arboriculture Fruitière et de la Vigne,

 

ZOUBIRI Hakim Oleiculteur

Et bien! quel dynamisme! Chapeau! Une remarque: la récolte manuelle. Il faudrait que ce dynamique agriculteur ramène d'Espagne des peignes mécaniques pour la récolte. Remarquez les côtés modernes de son travail: irrigation par goutte à goutte, panneaux solaires et chauffe eau solaire.

 

www.youtube.com/watch?v=3Pc0c8So35w

 

Vente huile d'olive

 

www.youtube.com/watch?v=Wg3_5fxkfwM

 

 

Análisis foliar en el cultivo del olivo

www.youtube.com/watch?v=Hue2_Bw5fPQ

 

 

Utilisation de margines et des grignons d'olives

 

Très beaux travaux sur le compost à partir de sous-produits de l'olive. Le compostage est réalisé de manière scientifique avec un retourneur d'andain (engin encore rare en Algérie).

www.youtube.com/watch?v=40AZPF20Q38

 

 

Déversement de margines

Quel gâchis. Les margines peuvent être épandues sur les sols comme amendements organiques.

www.youtube.com/watch?v=E7dtMzT1WM4

 

 

Séparateur de noyaux dans le grignon

www.youtube.com/watch?v=QlMA7s_3_nI

 

Denoyauteuse: Separateur pulpes/noyaux

www.youtube.com/watch?v=BHDWE6AOujk

 

 

Broyage de résidus de taille.

 

Le broyeur est quelque peu monstrueux. Il doit consommer pas mal de carburant. L'intérêt est de produire du Bois Raméal Fragnmenté (BRF) qui sert d'amendement organique pour le sol.

www.youtube.com/watch?v=G-uRcyO58BA

 

 

الجزائر : الأخضر الدائم، زراعة زيتون المائدة بولاية غليزان

 

Reportage intéressant. on remarquera l'absence d'irrigation par goutte à goutte et l'absence de secoueurs ou de peignes mécaniques pour la récolte.

www.youtube.com/watch?v=vweE43FPiU0

 

 

 

 

1 - Un guide très bien écrit.

Guide du producteur de l'huile d'olive - unido* * * *

www.unido.org/fileadmin/.../Guide_du_producteur_de_huile_olive.pdf

 

2-Un dossier sur l'olivier en Algérie.

 http://www.filaha-dz.com/Filahainove/revue4.pdf

 

3 - Un dossier rédigé par des agronomes marocains.

BTT 141: Technologies modernes d'extraction de l'huile d'olive et gestion de sa qualité

 

 

Espagne du sud: oliveraies

www.youtube.com/watch?v=boVNejbonc8

 

TAILLE DE L'OLIVIER

 

Sécateur électronique F3010 en arboriculture

www.youtube.com/watch?v=kUOgRsXReX4

 

Potatura ulivi - Az.Ag.Mezzanotte

www.youtube.com/watch?v=v3bzW3jZe2Q

 

FABRICATION DE PIEGES POUR LA MOUCHE DE L'OLIVE.

mouche de l'olive

www.youtube.com/watch?v=n6YVWljRjq0

 

 

Fabrication du piège à mouche de l'olive

www.youtube.com/watch?v=VzaFA_VQr9o
16 avr. 201

 

Le piégeage de masse olive mouche des fruits

www.youtube.com/watch?v=nk5vjKZT3Tg

moins de € 0,50 piège. Après de nombreux essais, je peux dire que c'est le meilleur piège pour la mouche.

 

 

Homemade olive fly trap

www.youtube.com/watch?v=oPWN8G7XsE4

 

5 - PRODUCTION D'HUILE D'OLIVE A AKBOU.

 

Akbou: des oliviers regorgent d'olives

www.youtube.com/watch?v=29MM3zpoZyM

 

 

Association Française Interprofessionnelle de l'olive.

www.afidol.org/

Association Française Interprofessionnelle de l'olive, oliviers, olives, huile d'olive, moulin, confiserie, olive verte, olive noire, France.

 

 

PRODUCTION D'OLIVES EN SUPER INTENSIF.

 

Information About Super Intensive Olive Growing -

www.youtube.com/watch?v=cf6wDZlqX_Q

 

 

TAILLE TOPPING DOLIVIERS EN SUPER INTENSIF.

 

Pour préparer le passage de la machine à récolter automatiquement les olives.

Topping

www.youtube.com/watch?v=dh1TcKTZxEU

7 - RECOLTE D'OLIVES EN SUPER INTENSIF

 

Impressionnant la remorque chargée d'olives.

 

Olive Harvester GREGOIRE G10

www.youtube.com/watch?v=WSoW7U5Cp-U

 

 

 

8 - PLANTATION D'OLIVIERS EN FORTE DENSITE.

Olive Alliance Field Day: Alan Hillier Super High Density

www.youtube.com/watch?v=tHVelLsic2c

 

 

Olive Harvest with Quad Bike

Utilisation de peignes mécaniques, filets et d'un quad. Tout cela dans la bonne humeur. Quand est ce que verrons nous ces peignes utilisés en Algérie?

www.youtube.com/watch?v=NhvPslbk0H4

 

 

Scuotitore per la Raccolta delle Olive Macchine Elettriche

www.youtube.com/watch?v=DyBVK7UkVUY

 

 

 

olipicker.AVI - YouTube

www.youtube.com/watch?v=St1EEpTEV04
26 oct. 2011 - Ajouté par 48p02

 

 

Defogliatrice per olive - YouTube

www.youtube.com/watch?v=BveWm9xG_tY

 

 

Come costruire una defogliatrice per olive - YouTube

www.youtube.com/watch?v=IqZBrNC_xBU

 

Defogliatore per olive

 

Un jeune inventeur content de sa réalisation.

www.youtube.com/watch?v=o8JzmyDkCHE

 

Utilisation de margines et des grignons. Algérie* * * *

 Superbe vidéo. Des sous produits autrefois jeté sont valorisés comme amendements organiques. Remarquez le retourneur d'andain.

www.youtube.com/watch?v=40AZPF20Q38

TECHNIQUE/BUSINESS

 

 

CONTACT

djamel.belaid@ac-amiens.fr

 

SITE HEBERGE

PAR 1&1

www.1and1.fr?kwk=197583116

 

PUBLICITE

Vêtements femmes

 

SANTE

Soigner son diabète

 

PUBLICATIONS

Agriculture de conservation

ITGC 2015 211 pages.

 

LIENS CONSEILLES

GRDC Australie

Céréales, transfert de technologie

 

GUIDES TECHNIQUES

Super guides de cultures.

 

 

للز ا رعة الحافظة

Construction de semoir

 

Alternatives Rurales  Pratiques agricoles au Maghreb

 

New Medit

Revue agronomique

 

Entraid

Matériel agricole

 

Permaculture DZ

Site Amis de P. RAbhi

   

E L E V A G E

Conseil en élevage en Algérie

Leader Sheep

 

Elevage de cailles

Cailles dans un garage

 

OPPORTUNITES D'INVESTISSEMENT

Ghriss Mascara - Algérie | Un fellah fabrique une ... - YouTube

Vidéo pour "https://youtu.be/r32AypUxdPg"
https://www.youtube.com/watch?v=r32AypUxdPg
o ...

Fabrication savon d'Alep

Technique artisanale.

 

 

Huile de menthe.

Principe: par distilation. Usage: bloquer la germination des pommes de terre

 

www.google.com/patents/WO2009068803A2?cl=fr

 

Semoir semis-direct:

Essai d'un prototype.

www.youtube.com/watch?v=SJcHIT7HY3c

 

 

Démarche cluster Unido * * * *

Comment développer son activité au sein d'un cluster

dans sa région. Cas de l'olive à Bouira.

www.unido.org/fileadmin/user...we.../interno_web_DEF.pdf
 
 

 

Utiliser le fumier

des élevages.

 

Production de biogaz

 

 

 

Traitement de semences

Semences de ferme.

 
www.youtube.com/watch?v=N-oqfVDvAnQ

 

 

 

How To Use A Pressure Canner

Atelier de conserves

www.youtube.com/watch?v=A-fFAlldDKM

 

How To Make Seitan - Viande végétale

www.youtube.com/watch?v=s9vHa66Bm5E

 

 

Espaces verts machine élagage taille

Elagage des arbres en ville ou en verger.

www.youtube.com/watch?v=uX3dgBNigRU

 

Contact:

www.coupeco.com/coupeco/contents/tailler_arbre_elagage/index.jsp?...

 

 

NOUVELLES TECHNOLOGIES

 

Irrigation nano

au Maroc.

 

Semoir Semis direct Irakien****

Ras Ar-Rumuh - YouTube

Vidéo pour "https://youtu.be/pS1yuxCH844"
www.youtube.com/watch?v=pS1yuxCH844
 

 

Grass Farmer 1414 - YouTube

Pour semer la jachère pâturée

Vidéo pour "https://youtu.be/plIp8DTJFKM"
https://www.youtube.com/watch?v=plIp8DTJFKM
 

 

Aquatrad Subsurface Drip System

www.youtube.com/watch?v=-DBdZ1XvRAo

 

 

ACTU ENTREPRISES

 

Vidéo pour "http://youtu.be/OPMTbk9vTIQ"
www.youtube.com/watch?v=OPMTbk9vTIQ

 

Tapis et revêtements (Algerian Bovines)

www.youtube.com/watch?v=fHrLyufuxCI

 

 

C O U P  DE C O E U R

قناة الشروق - تقنية البذر المباشر ITGC - semis ... - YouTube

Vidéo pour "https://youtu.be/xI254EcfDzs"
 
 
 
https://www.youtube.com/watch?v=xI254EcfDzs

 

Crème au chocolat - chef iatto tv - YouTube

"Danettes" au lait de soja et agar-agar

Vidéo pour "https://youtu.be/Vdch6K-mP9M"
www.youtube.com/watch?v=Vdch6K-mP9M

 

 

 

Engrais céréales

Solution Profert Azosul

 

 

 

 

Agrumes intensifs

Conseils de Mohamed MAYOUF

 

 

 

Désherbage bio - YouTube

Vidéo pour "https://youtu.be/q7Wyv0uTfp8"

www.youtube.com/watch?v=q7Wyv0uTfp8

 

 

Betterave sucre au Maroc

Barak Allah oufik Si Abdeslam.

 

www.youtube.com/watch?v=Cecv09YiipI

 

 

SITES .FR

Arvalis

 

Oléagineux

 

SITES .DZ

www.crstra.dz

www.inpv.dz

 www.itgc.dz

 

LE SITE.

Ce site vise à réaliser une veille technologique concernant l'agriculture en milieu semi-aride. Nous proposons ainsi de réaliser un transfert de technologie. Beaucoup d'agriculteurs et agronomes sont à l'origine de techniques innovantes, nous essayerons de mieux les faire connaître.

 

L'auteur de ce site est un ingénieur agronome ayant travaillé sur le terrain en Algérie (Batna) et en France (Oise). Passionné d'agronomie et d'une curiosité insatiable, il se propose d'être un "passeur de savoir".

ps: les contributions externes sont les bienvenues.


Mot d'ordre du site

"Une idée nouvelle par jour".

 

Nombre connexions:

100 000         en 2014

200 000 le 15.03.2015

300 000 le 13.09.2015

400 000 le 28.02.2016

500 000 le 07.07.2016

600 000 le 05.02.2017

700 000 le 02.07.2017

Merci pour votre intérêt.