Livre Agriculture en Algérie 2021

"L'Agriculture en Algérie. Ou comment nourrir 45 millions d'habitants en temps de crise" Editions de l'Harmattan 2021.

 "L'Agriculture en Algérie. Ou comment nourrir 45 millions d'habitants en temps de crise".

Postface de Jean-Louis RASTOIN (Académie d'Agriculture de France).

Djamel Belaïd nous propose un ouvrage* de partage de connaissances sur l’agriculture algérienne contemporaine à travers une double approche : la rigueur des chiffres et l’éclairage des acteurs. Il s’agit d’une analyse d’autant plus utile à la compréhension et à l’aide à la décision qu’elle fait appel au concept de système alimentaire. Ce concept, forgé dans les années 1990 par le professeur Louis Malassis, permet de bien identifier l’interdépendance entre agriculture, au cœur du système, et ses partenaires en amont (agrofourniture) et en aval (transformation des matières premières agricoles par l’artisanat et l’industrie agroalimentaire, canaux de distribution des produits et consommation et leurs institutions publiques et privées), ce qui conduit à considérer « qu’il n’y a pas d’explication agricole au développement de l’agriculture » selon son expression.

Un narratif édifiant

Le constat statistique, confirmé par le narratif d’une trentaine de responsables politiques, de chefs d’entreprise et de chercheurs est édifiant : l’Algérie parvient aujourd’hui à nourrir ses 43 millions d’habitants au prix élevé d’une forte dépendance externe (70 % des calories alimentaires consommées sont importées) et de problèmes à la fois quantitatifs (inégalités entre citoyens) et qualitatifs (maladies chroniques d’origine alimentaire). On peut donc bien parler d’une situation d’insécurité alimentaire, d’où le constat de Nicolas Baverez, repris par Djamel Belaïd « l’Algérie en sursis ». En effet, la chute du prix du pétrole dans la décennie 2010, rend de plus en plus difficile le paiement d’une lourde facture alimentaire sur les marchés internationaux (plus de 8 milliards US$ en 2019) et les multiples réformes pour améliorer les performances du système alimentaire en Algérie peinent à produire des effets.

Ce diagnostic lucide est bien argumenté par l’auteur qui mobilise de solides travaux d’universitaires algériens (notamment ceux de Slimane Bedrani, Abdelhamid Bencharif, Omar Bessaoud, Claudine Chaulet, Foued Chehat, et des enseignants et étudiants de l’Institut agronomique méditerranéen de Montpellier) : démographie galopante et population concentrée sur le littoral, handicap des conditions géo et agro-climatiques, séquelles de la colonisation puis de la période de collectivisation des terres (grands domaines autogérés) sur le statut du foncier, déficit de la chaine des savoirs (R&D, formation scientifique et professionnelle), incomplétude de l’organisation des filières, défaillances de marché et des politiques publiques.

Des portraits emblématiques et un message d’optimisme

Sagement, Djamel Belaid ne cède pas aux sirènes des théories de l’effondrement et des collapsologues. À travers ses portraits emblématiques qui charpentent les 9 parties de son ouvrage, il transmet un message d’optimisme. Ainsi, pour prendre quelques exemples, Abdellatif Benhamadi et Mohamed Atouat, agriculteurs dans le Constantinois, qui, grâce à la technique du semis direct, obtiennent sur leurs terres des rendements supérieurs de 40% à ceux de l’agriculture « conventionnelle ». Par la mise en valeur des vastes steppes algériennes, ce procédé permettrait de tripler la production nationale de céréales, sous réserve d’un environnement institutionnel favorable. Ali Zerrad implante près de Batna, en pays Chaoui, des oliviers andalous dont la production d’huile par arbre est 3 fois supérieure à celle des variétés traditionnelles. Rachid Ibersiene invente en Kabylie un fromage, le « Vacherin de Tamassit ». Dans l’industrie agroalimentaire, on remarque les initiateurs de la privatisation d’un secteur totalement administré par l’État jusqu’à la fin des années 1980 : Issad Rebrab crée la société Cevital qui développe une filière sucrière à Annaba ; Abdelkader Tayeb Ezzraimi fonde la Semoulerie Industrielle de la Mitidja (SIM) à l’Ouest et Amor Benamor, démarre le groupe éponyme de production de couscous et de pates à l’Est ; Rachid Hammamouche, promoteur des Grands crus de l’Ouest (GCO) lance des vins primés dans les concours internationaux ; l’entreprise d’Abdelhak Boublenza, implantée à Tlemcen, devient en quelques années 2e exportateur mondial de poudre de caroube.

Ces pionniers, ou l’avenir d’un système alimentaire en évolution

Ces pionniers et des centaines d’autres sont l’avenir d’un système alimentaire qui devra profondément évoluer dans les années à venir pour relever le redoutable défi d’assurer une sécurité alimentaire durable et équitable pour tous ses citoyens dans un contexte de crise polysémique à caractère social (dont le mouvement Hirak est le révélateur), sanitaire (maladies chroniques d’origine alimentaire, choc de la pandémie Covid-19 et des zoonoses), économique (déficit budgétaire et envolée de la dette) et environnemental (dégradation des ressources en terres et en eau, changement climatique).

L’ouvrage de Djamel Belaïd, constitue dans cette perspective un jalon éclairant qui mérite d’être consulté par un large public et mobilisé par les décideurs opérant dans le système alimentaire en Algérie et dans les pays méditerranéens.

(*) Extraits de la postface de l'ouvrage rédigée par le professeur Jean-Louis Rastoin de l'Académie d'Agriculture de France.

 

 

 

Djamel Belaïd nous propose un ouvrage* de partage de connaissances sur l’agriculture algérienne contemporaine à travers une double approche : la rigueur des chiffres et l’éclairage des acteurs.
Cela, à travers une double approche : la rigueur des chiffres et l’éclairage des acteurs. Il s’agit d’une analyse d’autant plus utile à la compréhension et à l’aide à la décision qu’elle fait appel au concept de système alimentaire.
FHarmattanPromoPostFaceCourt.pdf
Document Adobe Acrobat [112.4 KB]

TECHNIQUE/BUSINESS

 

 

CONTACT

Voir la page Facebook Djamel BELAID

 

SITE HEBERGE

PAR www.1and1.fr

(coût de notre abonnement mensuel 12€). Une moyenne de 400 vues chaque jour.

 

PUBLICATIONS

Agriculture de conservation

ITGC 2015 211 pages.

 

LIENS CONSEILLES

GRDC Australie

Céréales, transfert de technologie

 

FICHES TECHNIQUES DU MAROC

 

GUIDES TECHNIQUES

Super guides de cultures.

 

Le semis direct en Syrie.

Une expérience pour l'Algérie****.

 

للز ا رعة الحافظة

Construction de semoir

(aller en bas de la page)

 

Alternatives Rurales  Pratiques agricoles au Maghreb

 

New Medit

Revue agronomique

 

Entraid

Matériel agricole

 

Permaculture DZ

Site Amis de P. RAbhi

   

TUNISIE

Témoignages sur le semis direct.

 

 

E L E V A G E

Conseil en élevage en Algérie

Leader Sheep

 

Elevage de cailles

Cailles dans un garage

 

OPPORTUNITES D'INVESTISSEMENT

Ghriss Mascara - Algérie | Un fellah fabrique une ... - YouTube

Vidéo pour "https://youtu.be/r32AypUxdPg"
https://www.youtube.com/watch?v=r32AypUxdPg
o ...

Fabrication savon d'Alep

Technique artisanale.

 

 

Huile de menthe.

Principe: par distilation. Usage: bloquer la germination des pommes de terre

 

www.google.com/patents/WO2009068803A2?cl=fr

 

Semoir semis-direct:

Essai d'un prototype.

www.youtube.com/watch?v=SJcHIT7HY3c

 

 

Démarche cluster Unido * * * *

Comment développer son activité au sein d'un cluster

dans sa région. Cas de l'olive à Bouira.

www.unido.org/fileadmin/user...we.../interno_web_DEF.pdf
 
 

 

Utiliser le fumier

des élevages.

 

Production de biogaz

 

 

 

Solaire Agricole

Des entreprises DZ proposent des pompes agricoles solaires.

 

 

Traitement de semences

Semences de ferme.

 
www.youtube.com/watch?v=N-oqfVDvAnQ

 

How To Make Seitan - Viande végétale

 

www.youtube.com/watch?v=s9vHa66Bm5E

 

 

Espaces verts machine élagage taille

Elagage des arbres en ville ou en verger.

www.youtube.com/watch?v=uX3dgBNigRU

 

Contact:

www.coupeco.com/coupeco/contents/tailler_arbre_elagage/index.jsp?...

 

 

NOUVELLES TECHNOLOGIES

Irrigation nano

au Maroc.

 

Semoir Semis direct Irakien****

Ras Ar-Rumuh - YouTube

Vidéo pour "https://youtu.be/pS1yuxCH844"
www.youtube.com/watch?v=pS1yuxCH844
 

 

Grass Farmer 1414 - YouTube

Pour semer la jachère pâturée

Vidéo pour "https://youtu.be/plIp8DTJFKM"
https://www.youtube.com/watch?v=plIp8DTJFKM
 

 

Aquatrad Subsurface Drip System

www.youtube.com/watch?v=-DBdZ1XvRAo

 

 

ACTU ENTREPRISES

 

Vidéo pour "http://youtu.be/OPMTbk9vTIQ"
www.youtube.com/watch?v=OPMTbk9vTIQ

 

Tapis et revêtements (Algerian Bovines)

www.youtube.com/watch?v=fHrLyufuxCI

 

 

C O U P  DE C O E U R

قناة الشروق - تقنية البذر المباشر ITGC - semis ... - YouTube

Vidéo pour "https://youtu.be/xI254EcfDzs"
 
 
 
https://www.youtube.com/watch?v=xI254EcfDzs

 

Crème au chocolat - chef iatto tv - YouTube

"Danettes" au lait de soja et agar-agar

Vidéo pour "https://youtu.be/Vdch6K-mP9M"
www.youtube.com/watch?v=Vdch6K-mP9M

 

 

 

Engrais céréales

Solution Profert Azosul

 

 

 

 

Agrumes intensifs

Conseils de Mohamed MAYOUF

 

 

 

Désherbage bio - YouTube

Vidéo pour "https://youtu.be/q7Wyv0uTfp8"

www.youtube.com/watch?v=q7Wyv0uTfp8

 

 

Betterave sucre au Maroc

Barak Allah oufik Si Abdeslam.

 

www.youtube.com/watch?v=Cecv09YiipI

 

 

SITES .FR

Arvalis

 

Oléagineux

 

SITES .DZ

www.crstra.dz

www.inpv.dz

 www.itgc.dz

 

LE SITE.

Ce site vise à réaliser une veille technologique concernant l'agriculture en milieu semi-aride. Nous proposons ainsi de réaliser un transfert de technologie. Beaucoup d'agriculteurs et agronomes sont à l'origine de techniques innovantes, nous essayerons de mieux les faire connaître.

 

L'auteur de ce site est un ingénieur agronome ayant travaillé sur le terrain en Algérie (Batna) et en France (Oise). Passionné d'agronomie et d'une curiosité insatiable, il se propose d'être un "passeur de savoir".

ps: les contributions externes sont les bienvenues.


Mot d'ordre du site

"Une idée nouvelle par jour".

 

Nombre connexions:

100 000         en 2014

200 000 le 15.03.2015

300 000 le 13.09.2015

400 000 le 28.02.2016

500 000 le 07.07.2016

600 000 le 05.02.2017

700 000 le 02.07.2017

800 000 le 10.02.2018  900 000 le 13.06. 2018 1,1 M     le  20.12.2018

 

Merci pour votre intérêt, la moyenne des consultations du site est de 400 par jour.