ALGERIE REDUIRE LES CHARGES DE MECANISATION

 

Un bon moyen afin de réduire ces charges, c'est de passer au non-labour et semis-direct.

 

STRATEGIE D'ENTREPRISE

 

"Réussir lait"

17 décembre 2012À l’EARL de la Durlière, en Mayenne - «Depuis deux ans, je délègue toute la mécanisation»

Pourtant passionné par la mécanique, Christophe Chamaret a décidé de vendre son parc matériel et de déléguer toute la mécanisation. Une opération qu’il juge rentable.


Comme beaucoup d’autres jeunes éleveurs, Christophe Chamaret s’est retrouvé confronté à un déficit de maind’oeuvre après le départ en retraite de ses parents. « Ils continuent toujours de me donner un coup de main sur la ferme, mais il fallait que je trouve une solution durable, explique l’éleveur, installé à Brée, en Mayenne, sur une exploitation de 110 hectares, 70 laitières, plus un atelier de veaux de boucherie. J’ai bien réfléchi à m’associer ou à prendre un salarié, mais ni l’une ni l’autre de ces options ne me convenait totalement. »


En parallèle, le parc matériel de l’exploitation d’occasion vieillissait mal et les charges d’entretien s’avéraient de plus en plus élevées (26 000 € en moyenne sur les trois derniers exercices, soit 230 €/ha). Leur montant avait doublé en l’espace de trois ans. Sans compter le temps passé aux réparations et à l’entretien. « Cela devenait trop prenant et je n’étais jamais à l’abri d’une panne ! se souvient-il. J’ai discuté de la situation avec mon conseiller Clasel, mon centre comptable et ma banque. Finalement, j’ai franchi le pas de la délégation de la mécanisation. Aujourd’hui, je ne regrette pas ce choix, même si la décision n’a pas été simple à prendre. »


La quasi-intégralité du parc matériel a été vendue


Un beau matin, Christophe publie donc une petite annonce dans la presse locale pour vendre trois tracteurs(1), une moissonneuse- batteuse, une charrue, un décompacteur, une herse rotative, un semoir à maïs, un semoir à blé, une conditionneuse, une tonne à lisier, une débroussailleuse, et un roundballer. « En quatre à cinq mois, tout est parti, se souvient-il avec un large sourire. Essentiellement auprès d’éleveurs locaux. Je n’imaginais pas que cela demanderait autant de temps et d’énergie. Répondre au téléphone, expliquer les raisons de la vente, faire essayer le matériel… Ce n’est pas une mince affaire ! »


La vente du parc a rapporté 66 000 €, dont une partie a servi au remboursement anticipé de l’intégralité du capital d’emprunt matériel (30000 €), une partie à racheter un tracteur d’élevage plus récent (20 000 €) et le reste à consolider la trésorerie. Désormais, hormis la fenaison et les traitements phyto, quasiment tous les travaux sont délégués à un entrepreneur.


Avec 110 hectares d’un seul tenant, l’exploitation présente un avantage de poids. D’autant qu’il s’agit de grandes parcelles. Les prestations sont payées à l’heure, sauf pour les chantiers de récolte et les semis. La facture annuelle s’élève à 35000 € par an.


« Autour de moi, beaucoup m’ont pris pour un fou! »
, rapporte l’éleveur, amusé. Pourtant, sur le plan économique, la stratégie adoptée n’a rien de farfelu. « La délégation ne me revient pas plus cher, et surtout je gagne du temps que je peux mettre à profit différemment sur l’élevage. » Christophe estime qu’il économise 1000 heures de travail par an grâce à l’entreprise, en tenant compte des travaux des champs et de l’entretien du matériel.


« Avec l’entreprise, je sais que le travail sera bien fait, avec du matériel innovant et performant. Les chantiers sont rapides. Les 37 hectares de blé sont récoltés dans la journée contre cinq jours auparavant. Les détecteurs de graines sur le semoir à maïs ou les capteurs d’humidité sur la moissonneuse apportent un plus. Les travaux gagnent en précision. Par exemple, les quantités de fumier chargées dans la griffe sont pesées. Je me suis notamment rendu compte que j’épandais moins que ce que je croyais. Mais évidemment, il faut tomber sur un bon entrepreneur ! »


Une opération blanche au niveau financier


Le hangar à matériel (350m2) a été recyclé en bâtiment pour les génisses de moins d’un an. « Sinon, j’aurai eu à investir dans un autre bâtiment. » Depuis qu’il recourt à l’entreprise, Christophe a surtout gagné en tranquillité d’esprit et peut s’investir davantage dans le suivi du troupeau laitier. Il espère ne pas en rester là et réussir un jour à motiver ses voisins pour monter une Cuma désilage dans le secteur.

(1) 135 CV (6 000 h), 100 CV (6 000 h), 100 CV (14 000 h)

 

Gagnant sur tous les plans avec un sol vivant

Abandon du labour et achat d'un semoir de semis direct à plusieurs, voilà le choix de ces agriculteurs.

 

www.youtube.com/watch?v=l8UNjeZJRU8

TECHNIQUE/BUSINESS

 

 

CONTACT

djamel.belaid@ac-amiens.fr

 

SITE HEBERGE

PAR 1&1

www.1and1.fr?kwk=197583116

 

PUBLICITE

Vêtements femmes

 

SANTE

Soigner son diabète

 

PUBLICATIONS

Agriculture de conservation

ITGC 2015 211 pages.

 

LIENS CONSEILLES

GRDC Australie

Céréales, transfert de technologie

 

GUIDES TECHNIQUES

Super guides de cultures.

 

Le semis direct en Syrie.

Une expérience pour l'Algérie****.

 

للز ا رعة الحافظة

Construction de semoir

(aller en bas de la page)

 

Alternatives Rurales  Pratiques agricoles au Maghreb

 

New Medit

Revue agronomique

 

Entraid

Matériel agricole

 

Permaculture DZ

Site Amis de P. RAbhi

   

E L E V A G E

Conseil en élevage en Algérie

Leader Sheep

 

Elevage de cailles

Cailles dans un garage

 

OPPORTUNITES D'INVESTISSEMENT

Ghriss Mascara - Algérie | Un fellah fabrique une ... - YouTube

Vidéo pour "https://youtu.be/r32AypUxdPg"
https://www.youtube.com/watch?v=r32AypUxdPg
o ...

Fabrication savon d'Alep

Technique artisanale.

 

 

Huile de menthe.

Principe: par distilation. Usage: bloquer la germination des pommes de terre

 

www.google.com/patents/WO2009068803A2?cl=fr

 

Semoir semis-direct:

Essai d'un prototype.

www.youtube.com/watch?v=SJcHIT7HY3c

 

 

Démarche cluster Unido * * * *

Comment développer son activité au sein d'un cluster

dans sa région. Cas de l'olive à Bouira.

www.unido.org/fileadmin/user...we.../interno_web_DEF.pdf
 
 

 

Utiliser le fumier

des élevages.

 

Production de biogaz

 

 

 

Traitement de semences

Semences de ferme.

 
www.youtube.com/watch?v=N-oqfVDvAnQ

 

 

 

How To Use A Pressure Canner

Atelier de conserves

www.youtube.com/watch?v=A-fFAlldDKM

 

How To Make Seitan - Viande végétale

www.youtube.com/watch?v=s9vHa66Bm5E

 

 

Espaces verts machine élagage taille

Elagage des arbres en ville ou en verger.

www.youtube.com/watch?v=uX3dgBNigRU

 

Contact:

www.coupeco.com/coupeco/contents/tailler_arbre_elagage/index.jsp?...

 

 

NOUVELLES TECHNOLOGIES

 

Irrigation nano

au Maroc.

 

Semoir Semis direct Irakien****

Ras Ar-Rumuh - YouTube

Vidéo pour "https://youtu.be/pS1yuxCH844"
www.youtube.com/watch?v=pS1yuxCH844
 

 

Grass Farmer 1414 - YouTube

Pour semer la jachère pâturée

Vidéo pour "https://youtu.be/plIp8DTJFKM"
https://www.youtube.com/watch?v=plIp8DTJFKM
 

 

Aquatrad Subsurface Drip System

www.youtube.com/watch?v=-DBdZ1XvRAo

 

 

ACTU ENTREPRISES

 

Vidéo pour "http://youtu.be/OPMTbk9vTIQ"
www.youtube.com/watch?v=OPMTbk9vTIQ

 

Tapis et revêtements (Algerian Bovines)

www.youtube.com/watch?v=fHrLyufuxCI

 

 

C O U P  DE C O E U R

قناة الشروق - تقنية البذر المباشر ITGC - semis ... - YouTube

Vidéo pour "https://youtu.be/xI254EcfDzs"
 
 
 
https://www.youtube.com/watch?v=xI254EcfDzs

 

Crème au chocolat - chef iatto tv - YouTube

"Danettes" au lait de soja et agar-agar

Vidéo pour "https://youtu.be/Vdch6K-mP9M"
www.youtube.com/watch?v=Vdch6K-mP9M

 

 

 

Engrais céréales

Solution Profert Azosul

 

 

 

 

Agrumes intensifs

Conseils de Mohamed MAYOUF

 

 

 

Désherbage bio - YouTube

Vidéo pour "https://youtu.be/q7Wyv0uTfp8"

www.youtube.com/watch?v=q7Wyv0uTfp8

 

 

Betterave sucre au Maroc

Barak Allah oufik Si Abdeslam.

 

www.youtube.com/watch?v=Cecv09YiipI

 

 

SITES .FR

Arvalis

 

Oléagineux

 

SITES .DZ

www.crstra.dz

www.inpv.dz

 www.itgc.dz

 

LE SITE.

Ce site vise à réaliser une veille technologique concernant l'agriculture en milieu semi-aride. Nous proposons ainsi de réaliser un transfert de technologie. Beaucoup d'agriculteurs et agronomes sont à l'origine de techniques innovantes, nous essayerons de mieux les faire connaître.

 

L'auteur de ce site est un ingénieur agronome ayant travaillé sur le terrain en Algérie (Batna) et en France (Oise). Passionné d'agronomie et d'une curiosité insatiable, il se propose d'être un "passeur de savoir".

ps: les contributions externes sont les bienvenues.


Mot d'ordre du site

"Une idée nouvelle par jour".

 

Nombre connexions:

100 000         en 2014

200 000 le 15.03.2015

300 000 le 13.09.2015

400 000 le 28.02.2016

500 000 le 07.07.2016

600 000 le 05.02.2017

700 000 le 02.07.2017

Merci pour votre intérêt.