SEMIS DIRECT, VOIR LA RUBRIQUE SPECIALE CONSACREE A CE DOSSIER

PMAT PARTENARIAT
 

SEMIS DIRECTsemoir_afdi_vaudour_cemagref
Semer en direct à coût réduit
Philippe Vaudour construit des appareils de semis direct destinés à l'Afrique. Ils pourraient toutefois intéresser aussi des agriculteurs français. Ce marchand réparateur du Loir et Cher travaille avec l'association Afdi, à partir d'un brevet du Cemagref. En Touraine, une opération de coopération s'est engagée il y a plusieurs années avec le Mali. Elle a mobilisé différents partenaires : Afdi Touraine, Anicet Marionneau (Cemagref), le CFA-MFR de Sorigny, le Centre Jean Bosco de Sikasso, etc). Ils ont développé un semoir artisanal pour le semis direct (voir le reportage paru dans le mensuel Entraid' de septembre 2009). La Sarl Vaudour, marchand réparateur à St Amand Longpré (Loir et Cher), a pris le relai pour fabriquer plusieurs appareils (photo ci contre). Les premiers seront livrés en 2010 sur le continent africain.

Le principe est original par rapport à ce qui existe sur le marché. Il s'agit de trancher le sol (et le couvert végétal) avec un disque, qui est poussé. La pénétration n'est pas due au poids de l'appareil mais à l'angle qui est donné au disque et à l'inclinaison du bras qui le pousse. « On arrive à quelque chose de très léger, explique Philippe Vaudour : 500 kg pour un quatre rangs. Un petit tracteur suffit. Il faut d'ailleurs ne pas dépasser 4-5 km/h ». L'élément de mise en terre est doté sur un côté d'un tronc de cône qui limite la profondeur, et de l'autre d'un peigne horizontal qui referme le sol. La distribution est mécanique et fait appel à des composants Sepeba. « J'avais présenté une version avec semoir pneumatique en septembre 2009 au Festival Non Labour Semis Direct. Mais il vaut mieux un système plus simple pour être sûr qu'un tracteur très dépouillé pourra le traîner ». Le semoir a été testé dans la région, mais pas encore adopté par des clients. Une version pour céréales est aussi envisagée, avec des éléments sur deux rangées, et un inter rangs d'environ 20 cm. « Nous avons beaucoup d'idées, mais je le chantier avance lentement car je ne m'y consacre qu'en dehors des heures de travail normal ». Contact : 02 54 80 33 17. Pascal Bordeau
Photo ci dessous : Le disque vu de face, avec son cône limiteur de profondeur.
disque_semoir_afdi_vaudour_cemagref

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Selon El Watan du 16.1.2014, PMAT est en discussion avec des firmes étrangères pour la fabrication de matériel agricole.

"Il s’agit, selon M. Benaza, de partenariats technologiques en cours de finalisation avec trois firmes espagnole, portugaise et italienne. Le premier partenariat avec la société italienne Solà, spécialisée dans la fabrication de semoirs, prévoit la production de semoirs avec un taux d’intégration de 50% sur la période 2013-2015". Abdelkrim Mammeri qui signe l'article ne précise pas s'il s'agit de semoirs pour semis direct. En fait, il s'agit certainement de ce type de matériel. PMAT a déjà importé des exemplaires de semoirs directs SOLA (voir nos précédents articles et vidéos) qui est un des spécialistes européens de ce type d'engins. Un tel contrat permettrait la diffusion de la technique du non labour. PMAT n'a pas choisi l'option de la mise au point de prototypes locaux comme le fait avec succès ATMAR au Maroc.

 

 

 

1 - Témoignage Algérie
A. Benhamadi
Agriculteur, Benbadis, Constantine (Algérie)
I – Présentation
Je me présente Abdelatif Benhamadi, Agriculteur à Benbadis Wilaya de Constantine et à Aïn Makhlouf, Wilaya de Guelma.
II – Témoignage
Mon témoignage porte sur mon expérience dans le domaine des semis direct et simplifié. Cette expérience débuta il y a de cela 3 ans, lorsque je décidais d’abandonner totalement le labour profond conventionnel pour me consacrer exclusivement au travail simplifié et au non labour.
Plusieurs raisons furent à l’origine de ce changement, dont entre autres :
(i) Le semis direct sous couvert diminue fortement la consommation du carburant à
l’hectare.
(ii) Il diminue le nombre d’heures de travail ainsi que les besoins en main d’oeuvre, tout en allongeant la vie des tracteurs.
(iii) Les rendements changent peu, sinon ils sont plus élevés qu’en le labour conventionnel ;
ce qui est favorable à la sécurité alimentaire du pays.
(iv) La production est plus régulière, permettant d’avoir une idée du potentiel réalisable et des possibilités d’amélioration pour son atteinte.
(v) Il y a un retour progressif vers une biodiversité.
(vi) Le semis direct permet une lente restauration de la matière organique, ce qui contribue à restaurer la fonction «puits de carbone» du sol, permettant ainsi à l’agriculteur de contribuer à réduire de l’impact des modifications climatiques.
(vii) Le sol est plus résiliant face aux aléas climatiques, en particulier vis-à-vis de la
sécheresse.
J’ai tout d’abord commencé, en 2008/2009, avec un essai sur 84 ha, en utilisant le semoir de semis direct prêté par l’Institut Technique des Grandes Cultures (ITGC). Les résultats de cette expérience furent assez encourageants, j’ai obtenu un rendement grain moyen de 34 q ha-1.
Ceci malgré un semis tardif, fait dans des conditions très sèches, suite à l’avènement très tardif des pluies automnales.
Au vu de ces résultats encourageants, j’ai acheté mon propre semoir. Pour cette campagne 2009-2010, j’ai emblavé 240 ha de blé sur différents précédents dont le blé, la lentille, la féverole et le pois fourrager. Le reste de mes terres, soient 510 ha, ont été emblavées en utilisant les techniques culturales simplifiées. La végétation, à la fin de ce mois d’avril 2010, est assez satisfaisante.
En SD et TCS, en plus d’un engraissement conséquent, j’ai réalisé des résultats très positifs en 2008/2009 sur l’ensemble de mes 750 ha. Pour la campagne 2009-2010, les résultats sont plus que prometteurs.

J’ai été également contacté par la Direction des Services Agricoles (DSA) de la wilaya de Guelma pour mettre en place un essai démonstratif sur blé, comparant le non labour au travail conventionnel, sur les terres de la ferme pilote Mouissi.
A la fin de ce mois d’avril 2010, l’expérience me parait positive. Elle sera répétée 3 années, et si les résultats préliminaires se confirmeront, la ferme pilote Mouissi pourra résorber totalement la jachère, d’autant plus, que ces terres sont d’une grande valeur agronomique et sous une faible pluviométrie (300 mm).
Certains agriculteurs voisins ne sont pas encore convaincus de l’effet du non labour. Ils pensent que les résultats obtenus sous ce système sont beaucoup plus le fait d’une conjoncture associée à une bonne pluviométrie sur les 3 dernières années.
Je pense pour ma part que les sols qui retiennent le mieux l’humidité sont ceux du non labour.
Si sécheresse il y a, le non labour aura plus de chances de donner de meilleurs résultats que le conventionnel.
Bien entendu, il ya des difficultés qui apparaissent les premières années, notamment pour retrouver un sol vivant, après l’arrêt du labour et du sous-solage. La lutte chimique contre les mauvaises herbes devient prépondérante avec le risque de provoquer à long terme des résistances au seul produit qu’on utilise actuellement, le glyphosate. Il faut être vigilant, tenir compte de tous ces problèmes pour leur trouver des solutions.

 

2 - SEMIS DIRECT A SETIF.

Vous remarquerez:

-le tracteur 4 roues motrices qui tire le semoir,

-semoir Semateo d'origine brésilienne (il existe en expérimentation un semoir syrien pas cher).

 

Semis direct en algerie -Setif

www.youtube.com/watch?v=vKJYfixukrU
10 janv. 2013

Semoir semis direct pmat-sola - 

www.youtube.com/watch?v=2WXrp9KSb0Q
30 nov. 2012 - Ajouté par ABDELADIM BACHIR

 

 

 

LAMUSA AGRO- INDUSTRIAL, S.L.

lamusa-logo

Cre. Dr. Llorens nº 11
08280 CALAF
Tel. 93 868 03 03
Fax. 93 868 00 55
E-mail: lamusa@lamusa.es
www.lamusa.es

La marque LAMUSA est né à Huesca (Aragon) pendant les années 30.
Plus tard, il devint la propriété de Canalaes Vicente, qui a relancé l’entreprise grâce à un partenariat avec un fabricant de machines agricoles dont avait été établi comme un leader sur le marché des semoirs et des engrais, machines agricoles SOLÀ, SL, à partir de laquelle est venu l’actuel Groupe de Sola.
Le groupe, par LAMUSA, entrée sur le marché à Alger au cours de la première guerre du Golfe et a toujours une présence significative dans ce pays et en Afrique du Nord.
Actuellement LAMUSA est l’un des deux marques qui distribue Sola Groupe et dispose d’une large gamme de machines avec les semeurs et les engrais qui peuvent couvrir tous les besoins de l’agriculteur.

 

27/11/2013 | Semoir INRA 2013

 

Des ingénieurs Marocains ont mis au point un semoir pour SD.

www.youtube.com/watch?v=TcLI2ptDon0

AUTRES

 

SEMOIR IRAKIEN

Ce semoir a été mis au point avec l'aide de l'expert australien Jack Desbiolles. Cherchez sur google "Jack Desbiolles Icarda seeder zero till" vous troverez de nombreux articles avec photos. Un bon artisan soudeur peut fabriquer de tels semoirs. Les irakiens ont également commencé en modifiant des semoirs conventionnels.

Il y a là un vaste domaine pour progresser en zone semi-aride. Sujet crucial. Voir sur ce site et sur "Blggger Agriculture Algérie" nos nombreux articles sur cette question.

Ras Ar-Rumuh - YouTube

www.youtube.com/watch?v=pS1yuxCH844
16 mars 2015 - Ajouté par sinan jalili

Diredt Drill seeder "Ras Ar-Rumuh" manufactured in Mosul in collaboration with ICARDA project.

 

TECHNIQUE/BUSINESS

 

 

CONTACT

djamel.belaid@ac-amiens.fr

 

SITE HEBERGE

PAR 1&1

www.1and1.fr?kwk=197583116

 

PUBLICITE

Vêtements femmes

 

SANTE

Soigner son diabète

 

PUBLICATIONS

Agriculture de conservation

ITGC 2015 211 pages.

 

LIENS CONSEILLES

GRDC Australie

Céréales, transfert de technologie

 

GUIDES TECHNIQUES

Super guides de cultures.

 

 

للز ا رعة الحافظة

Construction de semoir

 

Alternatives Rurales  Pratiques agricoles au Maghreb

 

New Medit

Revue agronomique

 

Entraid

Matériel agricole

 

Permaculture DZ

Site Amis de P. RAbhi

   

E L E V A G E

Conseil en élevage en Algérie

Leader Sheep

 

Elevage de cailles

Cailles dans un garage

 

OPPORTUNITES D'INVESTISSEMENT

Ghriss Mascara - Algérie | Un fellah fabrique une ... - YouTube

Vidéo pour "https://youtu.be/r32AypUxdPg"
https://www.youtube.com/watch?v=r32AypUxdPg
o ...

Fabrication savon d'Alep

Technique artisanale.

 

 

Huile de menthe.

Principe: par distilation. Usage: bloquer la germination des pommes de terre

 

www.google.com/patents/WO2009068803A2?cl=fr

 

Semoir semis-direct:

Essai d'un prototype.

www.youtube.com/watch?v=SJcHIT7HY3c

 

 

Démarche cluster Unido * * * *

Comment développer son activité au sein d'un cluster

dans sa région. Cas de l'olive à Bouira.

www.unido.org/fileadmin/user...we.../interno_web_DEF.pdf
 
 

 

Utiliser le fumier

des élevages.

 

Production de biogaz

 

 

 

Traitement de semences

Semences de ferme.

 
www.youtube.com/watch?v=N-oqfVDvAnQ

 

 

 

How To Use A Pressure Canner

Atelier de conserves

www.youtube.com/watch?v=A-fFAlldDKM

 

How To Make Seitan - Viande végétale

www.youtube.com/watch?v=s9vHa66Bm5E

 

 

Espaces verts machine élagage taille

Elagage des arbres en ville ou en verger.

www.youtube.com/watch?v=uX3dgBNigRU

 

Contact:

www.coupeco.com/coupeco/contents/tailler_arbre_elagage/index.jsp?...

 

 

NOUVELLES TECHNOLOGIES

 

Irrigation nano

au Maroc.

 

Semoir Semis direct Irakien****

Ras Ar-Rumuh - YouTube

Vidéo pour "https://youtu.be/pS1yuxCH844"
www.youtube.com/watch?v=pS1yuxCH844
 

 

Grass Farmer 1414 - YouTube

Pour semer la jachère pâturée

Vidéo pour "https://youtu.be/plIp8DTJFKM"
https://www.youtube.com/watch?v=plIp8DTJFKM
 

 

Aquatrad Subsurface Drip System

www.youtube.com/watch?v=-DBdZ1XvRAo

 

 

ACTU ENTREPRISES

 

Vidéo pour "http://youtu.be/OPMTbk9vTIQ"
www.youtube.com/watch?v=OPMTbk9vTIQ

 

Tapis et revêtements (Algerian Bovines)

www.youtube.com/watch?v=fHrLyufuxCI

 

 

C O U P  DE C O E U R

قناة الشروق - تقنية البذر المباشر ITGC - semis ... - YouTube

Vidéo pour "https://youtu.be/xI254EcfDzs"
 
 
 
https://www.youtube.com/watch?v=xI254EcfDzs

 

Crème au chocolat - chef iatto tv - YouTube

"Danettes" au lait de soja et agar-agar

Vidéo pour "https://youtu.be/Vdch6K-mP9M"
www.youtube.com/watch?v=Vdch6K-mP9M

 

 

 

Engrais céréales

Solution Profert Azosul

 

 

 

 

Agrumes intensifs

Conseils de Mohamed MAYOUF

 

 

 

Désherbage bio - YouTube

Vidéo pour "https://youtu.be/q7Wyv0uTfp8"

www.youtube.com/watch?v=q7Wyv0uTfp8

 

 

Betterave sucre au Maroc

Barak Allah oufik Si Abdeslam.

 

www.youtube.com/watch?v=Cecv09YiipI

 

 

SITES .FR

Arvalis

 

Oléagineux

 

SITES .DZ

www.crstra.dz

www.inpv.dz

 www.itgc.dz

 

LE SITE.

Ce site vise à réaliser une veille technologique concernant l'agriculture en milieu semi-aride. Nous proposons ainsi de réaliser un transfert de technologie. Beaucoup d'agriculteurs et agronomes sont à l'origine de techniques innovantes, nous essayerons de mieux les faire connaître.

 

L'auteur de ce site est un ingénieur agronome ayant travaillé sur le terrain en Algérie (Batna) et en France (Oise). Passionné d'agronomie et d'une curiosité insatiable, il se propose d'être un "passeur de savoir".

ps: les contributions externes sont les bienvenues.


Mot d'ordre du site

"Une idée nouvelle par jour".

 

Nombre connexions:

100 000         en 2014

200 000 le 15.03.2015

300 000 le 13.09.2015

400 000 le 28.02.2016

500 000 le 07.07.2016

600 000 le 05.02.2017

700 000 le 02.07.2017

Merci pour votre intérêt.