Révolution silencieuse

« Un contrat salutaire »M. Attouchai Sallah, PDG de PMAT:

Farouk Djouadi ElDjazaïr.com


Le montant du contrat concernant son entreprise, plus de 1.7 milliard de dinars, est de nature à donner de l'activité pour 5 entreprises réparties sur les quatre coins du pays et dont les produits sont commercialisés par PMAT. Il est question, précise notre interlocuteur, du CMT (Complexe moteurs tracteurs) de Constantine, CMA (matériel de récolte et matériels de transport), MAG, (matériel de travail de sol et de transport solide et liquide),  SFT de  Sidi-Bel-Abbès (matériel de semis, fertilisation, traitement et de transport) et MAT de Ain Timouchent (matériel de travail de sol et de transport). Le contrat signé avec le département de l'Intérieur lui permettra d'écouler pas moins de 600 tracteurs agricoles et de 2100 unités du matériel d'accompagnement. M. Attouchi qui nous a reçu au siège de l'entreprise sis à Birkhadem (Alger), nous fera savoir que ce contrat est le deuxième après celui signé avec le même département en 2003 et dont le volume d'affaires est estimé à 3.5 milliards de dinars. Ces deux contrats, insiste-t-il, sont venus dans un moment où les entreprises de production connaissaient une situation de mévente et des difficultés financières.  Le contrat de 2003 a porté, a-t-il rappelé, sur la vente pour les collectivités locales de 2000 tracteurs agricoles et de 3000 unités de matériel d'accompagnement. 

« Des garanties certaines de paiement » 

Ces deux transactions conclues avec le ministère de l'Intérieur, a insisté notre interlocuteur, sont venus dans des moments où les entreprises citées plus haut connaissaient une situation de mévente et des difficultés financières.  Revenant au contrat signé, récemment, M. Attouchi,  a expliqué qu'il permet de stabiliser les effectifs des entreprises de production et permettra même de recruter d'autres employés de différents niveaux de qualification. Les 6 entités issues de la restructuration du PMA emploient, actuellement, près de 2500 travailleurs
Car, a-t-il encore expliqué, ces entreprises ont vécu des moments difficiles des suites de la perte du marché irakien en 2003 et de la faiblesse de la demande au niveau du marché local en raison de la stagnation qui a caractérisé l'activité agricole pendant cette même période.  Cette conjoncture a été des plus pénibles pour les 5 entreprises et avec elles PMAT qui encouraient le risque d'arrêter leur activité. Si ce n'est ces contrats salutaires signés avec le département de l'Intérieur qui leur ont permis de renflouer leurs caisses et de préserver l'emploi. Le premier responsable de PMAT  nous indiquera, en outre, que les avantages de dits contrats ne s'arrêtent pas là,  puisqu'ils permettront aussi de travailler sur «un programme planifiable dans le temps ». Ce genre de contrat, ajoutera-t-il, offre « des garanties certaines de paiement ».  Aussi, le PDG de PMAT attirera l'attention sur le fait que la CMT aura à profiter doublement de ces contrats, du fait qu'elle fabrique des moteurs pour l'entreprise nationale des véhicules industriels (SNVI) et ENMTP. Cette dernière a signé, pour sa part, un contrat de même nature avec le département de Yazid Zerhouni et dont le volume d'affaires avoisine les  22 milliards de dinars. Du côté de l'acquéreur, à savoir les collectivités locales, les avantages sont aussi multiples. Il citera, notamment, la disponibilité de la pièce de rechange, la standardisation des équipements et la facilité de la maintenance.
Notre interlocuteur n'a pas manqué de saluer l'initiative du ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et des Collectivités Locales, M. Yazid Zerhouni, qui a porté un réel secours aux entreprises de production nationale. C'est ainsi qu'il exprimera son souhait de voir d'autres départements ministériels et institutions suivre cette démarche pour encourager la production nationale de différents créneaux d'activités,  qu'ils soient de l'artisanat, les textiles, l'électronique ou la mécanique. Ce genre de contrats, dit-il encore, est de nature à réduire la facture d'importation et le transfert de devises vers l'étranger. La multiplication de ce genre de contrats entre les institutions et les entreprises nationale permettra, indiquera-t-il aussi, d'impulser l'investissement, la création de l'emploi et par voie de conséquence disposer de production pouvant être proposée à l'éxportation. Selon notre interlocuteur,  les produits fabriqués par CMT, CMA, MAG, SFT et MAT sont compétitifs. PMAT, a-t-il rappelé, a eu par le passé à exporter leurs produits vers plusieurs pays du Maghreb, d'Afrique et d'Asie.  La relance du marché pour ces entreprises industrielles, relevant du SGP EQUIPAG, relancera des projets de partenariat avec des firmes étrangères au savoir-faire certifié pour introduire de nouvelles techniques dans la fabrication des machines agricoles. 

Le gouvernement a frappé juste

Le PDG de PMAT s'est dit très satisfait des dernières mesures prises par le gouvernement dans le cadre de la loi de finances complémentaire notamment celles portant interdiction des crédits à la consommation des produits importés et régulation de l'activité d'importation. « On ne peut qu'applaudir ces nouvelles mesures. Le gouvernement a frappé là où il faut », dit-il, visiblement content de cette nouvelle politique prônée par l'Exécutif et qui a pour principal objectif, la préservation et la redynamisation de la production locale et la protection de manière générale de l'économie nationale.  Le manager ne manquera pas de préciser, à ce sujet, que les mesures précitées sont de nature à pousser les constructeurs automobiles, qui voient en l'Algérie un marché porteur, de créer des unités de production ou du moins, de montage de véhicules sur le sol national. Attouchi Salah s'est montré des plus optimistes quant à l'avenir de l'industrie mécanique algérienne. Il indiquera pour ce qui concerne la fabrication des machines agricoles que le plan de développement de l'agriculture est de nature à booster l'activité des 5 entreprises dont PMAT commercialise les produits. Les entreprises en question ont bénéficié, a-t-il fait savoir, d'une opération d'assainissement financier et de crédits à des conditions avantageux et ont engagé des plans de développement. Pour conclure, le manager dont le bureau est totalement équipé en produits made in Algeria déclarera que « nous n'avons qu'un seul pays que nous nous devons de préserver et développer car il s'agit de nos intérêts et de ceux de nos enfants et c'est le seul à pouvoir à nous supporter» .

 

 

Pmat à Bou Saada

www.youtube.com/watch?v=OVPJwzGiNHw

 

 

AXIUM SPA

Cette société représente la société de pulvérisateurs HARDI. Espérons que cela permettra de mettre à disposition du matériel moderne. Cela ne doit pas faire oublier les pulvérisateurs de MPAT.

 

Suggestions à Axium: importer puis fabriquer des herses étrilles et des herses rotatives.

 

Montage tracteurs bielorusses

 

1000 tracteurs par an§ Impressionnant. Regardez, on voit que ce sont des 4 roues motrices. Intéressant pour tirer des semoirs de semis direct. Le matériel russe a la réputation d'être solide.

www.youtube.com/watch?v=G8Y_0zspxzs

 

 

 

 

Sidi Bel Abbès : Le complexe de machinisme agricole mise sur les partenariats

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 16.01.14 El Watan

Les négociations avec des firmes italiennes et portugaises pour le développement de nouveaux segments de production au niveau du  Complexe de machinisme agricole (CMA) de Sidi Bel Abbès «sont en bonne voie», selon le PDG de l’entreprise M. Mohamed Benaza.

Ces négociations s’inscrivent, a-t-il précisé lors de la visite du ministre de la Formation professionnelle, dans le cadre de l’opération de renouvellement intensive et extensive des capacités installées, avec intégration de nouvelles machines outils de dernière technologie. Il s’agit, selon M. Benaza, de partenariats technologiques en cours de finalisation avec trois firmes espagnole, portugaise et italienne. Le premier partenariat avec la société italienne Solà, spécialisée dans la fabrication de semoirs, prévoit la production de semoirs avec un taux d’intégration de 50% sur la période 2013-2015.

Le second partenariat porte sur la fabrication de mini-tracteurs en collaboration avec la firme Goldoni Italie, et ce, dans la cadre d’un protocole d’accords intégrant la société publique PMAT, toujours selon M. Benaza. Deux autres partenariats sont également prévus, à partir de 2014,  avec la société italienne Merlo SPA pour la fabrication dans les ateliers de CMA de tracteurs à nacelle. Le PDG du CMA a, par ailleurs, annoncé la production in situ de matériels d’accompagnement du tracteur Massey Fergusson de puissance de 85 à 150 chevaux, fabriqué actuellement à Constantine, en partenariat avec le constructeur portugais Galucho.

La gamme de produits qu’envisage de produire le CMA comprend notamment des charrues à soc, des cover-crops, remorques sous-soleuses. Signalons que le partenariat conclu en 2009 entre la société finlandaise SampoSampoRosenlew et le CMA, qui dispose d’imposants ateliers de fabrication mécanique, s’est traduit en 2013 par la production de 600 moissonneuses-batteuses. Ce partenariat, piloté par le Conseil de participation de l’Etat (CPE), a permis, en 2009, la création d’une société mixte où le CMA détient 35%, PMAT 25% et la société finlandaise 40%. Selon les dirigeants de la société, les capacités de production du CMA passeront à 1000 moissonneuses-batteuses à partir du 2014, avec en sus un taux d’intégration de l’ordre de 20%.

Rappelons qu’en 2010, le CMA a bénéficié d’un plan de charge pour la fabrication de 500 moissonneuses-batteuses de type Sampo-CMA, 110 moissonneuses-batteuses de type AFAQ II, 500 charrues à disques, 10.000 disques agraires, 620 semoirs de trois mètres, 520 semoirs de 6 mètres, 400 charrues à socs réversibles et 550 matériels de transport agraire. Un plan de charge représentant un chiffre d’affaires prévisionnel de plus de 6 milliards de dinars, et ce, uniquement pour 2010. Le CMA, qui emploie actuellement 400 salariés, fabrique et commercialise une panoplie de matériels agricoles et de pièces de rechange.               

Abdelkrim Mammeri

 

Renouvellement des équipements agricoles : PMAT relance le marché

Share
 

La société publique de commercialisation de matériel agricole, PMAT, a-t-on appris, compte, dans le cadre de ses activités, lancer une opération d’acquisition d’équipements agricoles, notamment des tracteurs de 150 CV, 82 CV et 46 CV, ainsi que du matériel de préparation des sols (socs, disques, dents), des semoirs, des faucheuses, des épandeurs de fumier/engrais, des véhicules de transport de céréales, des remorques basculantes et des pulvérisateurs.

Il est également question d’un matériel spécifique à la collecte de pomme de terre et de tomate, sans compter d’autres fruits et légumes. Actuellement, on estime que le parc des machines et des équipements agricoles est de l’ordre de 110 000 tracteurs et de 8 à 10 000 moissonneuses-batteuses. Selon des opérateurs du secteur, dont le président de l’Union nationale des paysans algériens (UNPA), M. Allioui, ce parc est en grande partie vétuste. L’opération de PMAT vise donc à le renouveler et à le moderniser. Elle confirme l’analyse selon laquelle le secteur de l’agriculteur souffre du vieillissement de ses équipements et que la mécanisation sera encore plus fortement utilisée dans les prochaines années. Ce qui devrait relancer un marché bénéficiant de subventions publiques, allant de 20 à 60% sur les prix des machines et des équipements, et susciter l’intérêt des constructeurs et revendeurs étrangers. Les importations algériennes frôlent depuis trois ans les 150 millions d’euros, rendant actives plusieurs sociétés italiennes, finlandaises, espagnoles, turques, chinoises, indiennes… en Algérie. Selon le ministre de l’Agriculture, Rachid Benaïssa, l’utilisation d’un matériel obsolète cause des pertes considérables aux agriculteurs. D’ailleurs, certains céréaliculteurs utilisent des moissonneuses-batteuses vieilles de 50 ans qui leur font perdre jusqu’à 20% de la moisson. Pis encore, ces vieilles machines sont parfois à l’origine d’incendies qui causent de gros dégâts. Pour limiter ces pertes, la Badr et PMAT discutent un nouveau mode d’acquisition de matériel agricole moderne par les agriculteurs. En attendant qu’elles signent un accord dans ce sens, ceux-ci peuvent déjà acquérir du nouveau matériel à moitié prix en restituant l’obsolète aux CMA. Cette initiative figure parmi d’autres, comme la réalisation en août 2012 d’une joint-venture regroupant l’Entreprise algérienne de distribution de matériels agricoles (PMAT), d’un côté, et le groupe américain AGCO Massey-Ferguson, de l’autre, pour la fabrication à Constantine de tracteurs agricoles de différentes gammes avec une capacité de production initiale de 3 500 engins par an. D’ailleurs, le premier tracteur fabriqué en Algérie par le constructeur américain Massey-Ferguson est sorti le 31 janvier dernier de l’usine de Constantine de l’Entreprise de fabrication de tracteurs agricoles (Etrag). Le projet, qui prévoit un investissement de 35 millions de dollars, permettra à terme de créer 700 emplois directs. De
3 500 tracteurs en 2013, la cadence de production de l’usine passera à 5 000 tracteurs/an au minimum à partir de la 5e année, rappelle-t-on. <

 

Présentation ETRAG

Une belle entreprise. Un savoir faire certain.


www.youtube.com/watch?v=yMEwWGIgHII

 

 

 

Mahindra Tractors en Algérie

 

/ ماهيندرا الجرارات في الجزائر - 


Intéressant le service àpès vente à "domicile".

 

www.youtube.com/watch?v=M9g8ttHOpCg

DJOUDI METAL. Machines pour aliments du bétail.* * * *

 

Bravo à cet entrepreneur pour ses réalisations.

Plusieurs vidéos concernant ses réalisations.

Espérons qu'il élargira sa gamme par exemple à des trieurs de semences.

Les pouvoir publics devraient accorder toute l'aide à ces PME innovantes.

www.youtube.com/watch?v=P-aGzFxaNNY

TECHNIQUE/BUSINESS

 

 

CONTACT

djamel.belaid@ac-amiens.fr

 

SITE HEBERGE

PAR 1&1

www.1and1.fr?kwk=197583116

www.1and1.fr

?kwk=197583116

 

PUBLICITE

Vêtements femmes

 

SANTE

Soigner son diabète

 

PUBLICATIONS

Agriculture de conservation

ITGC 2015 211 pages.

 

LIENS CONSEILLES

GRDC Australie

Céréales, transfert de technologie

 

GUIDES TECHNIQUES

Super guides de cultures.

 

Le semis direct en Syrie.

Une expérience pour l'Algérie****.

 

للز ا رعة الحافظة

Construction de semoir

(aller en bas de la page)

 

Alternatives Rurales  Pratiques agricoles au Maghreb

 

New Medit

Revue agronomique

 

Entraid

Matériel agricole

 

Permaculture DZ

Site Amis de P. RAbhi

   

E L E V A G E

Conseil en élevage en Algérie

Leader Sheep

 

Elevage de cailles

Cailles dans un garage

 

OPPORTUNITES D'INVESTISSEMENT

Ghriss Mascara - Algérie | Un fellah fabrique une ... - YouTube

Vidéo pour "https://youtu.be/r32AypUxdPg"
https://www.youtube.com/watch?v=r32AypUxdPg
o ...

Fabrication savon d'Alep

Technique artisanale.

 

 

Huile de menthe.

Principe: par distilation. Usage: bloquer la germination des pommes de terre

 

www.google.com/patents/WO2009068803A2?cl=fr

 

Semoir semis-direct:

Essai d'un prototype.

www.youtube.com/watch?v=SJcHIT7HY3c

 

 

Démarche cluster Unido * * * *

Comment développer son activité au sein d'un cluster

dans sa région. Cas de l'olive à Bouira.

www.unido.org/fileadmin/user...we.../interno_web_DEF.pdf
 
 

 

Utiliser le fumier

des élevages.

 

Production de biogaz

 

 

 

Solaire Agricole

Des entreprises DZ proposent des pompes agricoles solaires.

 

 

Traitement de semences

Semences de ferme.

 
www.youtube.com/watch?v=N-oqfVDvAnQ

 

 

 

How To Use A Pressure Canner

Atelier de conserves

www.youtube.com/watch?v=A-fFAlldDKM

 

How To Make Seitan - Viande végétale

www.youtube.com/watch?v=s9vHa66Bm5E

 

 

Espaces verts machine élagage taille

Elagage des arbres en ville ou en verger.

www.youtube.com/watch?v=uX3dgBNigRU

 

Contact:

www.coupeco.com/coupeco/contents/tailler_arbre_elagage/index.jsp?...

 

 

NOUVELLES TECHNOLOGIES

 

Irrigation nano

au Maroc.

 

Semoir Semis direct Irakien****

Ras Ar-Rumuh - YouTube

Vidéo pour "https://youtu.be/pS1yuxCH844"
www.youtube.com/watch?v=pS1yuxCH844
 

 

Grass Farmer 1414 - YouTube

Pour semer la jachère pâturée

Vidéo pour "https://youtu.be/plIp8DTJFKM"
https://www.youtube.com/watch?v=plIp8DTJFKM
 

 

Aquatrad Subsurface Drip System

www.youtube.com/watch?v=-DBdZ1XvRAo

 

 

ACTU ENTREPRISES

 

Vidéo pour "http://youtu.be/OPMTbk9vTIQ"
www.youtube.com/watch?v=OPMTbk9vTIQ

 

Tapis et revêtements (Algerian Bovines)

www.youtube.com/watch?v=fHrLyufuxCI

 

 

C O U P  DE C O E U R

قناة الشروق - تقنية البذر المباشر ITGC - semis ... - YouTube

Vidéo pour "https://youtu.be/xI254EcfDzs"
 
 
 
https://www.youtube.com/watch?v=xI254EcfDzs

 

Crème au chocolat - chef iatto tv - YouTube

"Danettes" au lait de soja et agar-agar

Vidéo pour "https://youtu.be/Vdch6K-mP9M"
www.youtube.com/watch?v=Vdch6K-mP9M

 

 

 

Engrais céréales

Solution Profert Azosul

 

 

 

 

Agrumes intensifs

Conseils de Mohamed MAYOUF

 

 

 

Désherbage bio - YouTube

Vidéo pour "https://youtu.be/q7Wyv0uTfp8"

www.youtube.com/watch?v=q7Wyv0uTfp8

 

 

Betterave sucre au Maroc

Barak Allah oufik Si Abdeslam.

 

www.youtube.com/watch?v=Cecv09YiipI

 

 

SITES .FR

Arvalis

 

Oléagineux

 

SITES .DZ

www.crstra.dz

www.inpv.dz

 www.itgc.dz

 

LE SITE.

Ce site vise à réaliser une veille technologique concernant l'agriculture en milieu semi-aride. Nous proposons ainsi de réaliser un transfert de technologie. Beaucoup d'agriculteurs et agronomes sont à l'origine de techniques innovantes, nous essayerons de mieux les faire connaître.

 

L'auteur de ce site est un ingénieur agronome ayant travaillé sur le terrain en Algérie (Batna) et en France (Oise). Passionné d'agronomie et d'une curiosité insatiable, il se propose d'être un "passeur de savoir".

ps: les contributions externes sont les bienvenues.


Mot d'ordre du site

"Une idée nouvelle par jour".

 

Nombre connexions:

100 000         en 2014

200 000 le 15.03.2015

300 000 le 13.09.2015

400 000 le 28.02.2016

500 000 le 07.07.2016

600 000 le 05.02.2017

700 000 le 02.07.2017

Merci pour votre intérêt.