Un dossier sur les machines à gazéifier l'eau.
Un dossier sur les moyens pour chaque consommateur de fabriquer chez lui de l'eau gazéifier et des sodas.
LivreSoda.pdf
Document Adobe Acrobat [225.9 KB]

A L G E R I E , 

I D E E S   D E   B U S I N E S S .

 

Sous un titre un peu accrocheur, cette rubrique vise en fait à répertorier des idées d'investissements afin d'arriver à une meilleure autosuffisance alimentaire et à créer des emplois. Il nous semble qu'à partir de travaux d'universitaires Algériens et d'expériences étrangères, il est possible de lancer des start-up algériennes pour produire plus et différemment.

 Cette rubrique fait l'objet de toute notre attention. Elle sera ré-actualisée réguliérement et ré-aménagée pour plus de visibilité. Il est également prévu plus d'interactivité sous forme de dialogues avec les lecteurs (contact Webmaster: djam.bel@voila.fr).

 

Portraits

Rajaâ Benkirane, fondatrice et gérante d’Ecofertil

 (Une femme qui a développé au Maroc le recyclage des déchets organiques urbains pour en faire du compost agricole. D. BELAID 21.09.2014).

 www.ecofertilmaroc.com

Le travail associatif, notamment au sein d’«Espace point de départ», a révélé ses talents de femme d’affaires. Avec une licence en droit, elle a travaillé pendant 20 ans dans l’assurance avant de se mettre à son compte. De 12 000 tonnes, l’entreprise compte porter sa production à 30 000 tonnes.

 

Rajaa Benkirane Ecofertil

 

Arrivée dans le monde des affaires presque par accident, Rajaâ Benkirane, fondatrice et gérante d’Ecofertil, société spécialisée dans la production et la vente de compost et terreaux, donne la preuve qu’à force de détermination, on peut créer de la richesse dans des domaines innovants, pourvu qu’on ait une bonne dose de flair. Elle a été parmi les premiers opérateurs à investir dans le compost et la valorisation des déchets agricoles à des fins de production de fertilisants. Entrée tardivement dans le monde de l’entreprise, Rajaâ Benkirane n’en a que plus de mérite. Tout d’abord, il lui a fallu renoncer à un emploi stable dans le domaine des assurances qu’elle a occupé pendant une vingtaine d’années. Ensuite et surtout, parce que les chances de succès de sa société étaient très minces et elle le savait dès le départ. La preuve, sur plusieurs banques à qui elle avait présenté un dossier pourtant bien ficelé, une seule l’avait suivie... sur la pointe des pieds. En fait, le domaine du compostage et de la valorisation des déchets organiques à des fins de fertilisation agricole en était à ses balbutiements. Du reste, elle n’y connaissait rien elle-même mais servie par son toupet et sa grande détermination, elle va convaincre des associations canadiennes de financer sa formation au Canada, notamment. Mais on peut dire que Rajaâ Benkirane doit aussi beaucoup aux femmes et au monde associatif féminin.

 

Née à Fès en 1950, elle y a fait ses études primaires et la première partie du secondaire avant de rejoindre Casablanca où elle a obtenu un bac littéraire. Rajaâ Benkirane s’inscrit ensuite à la Faculté de droit de la capitale économique. Après la licence, elle rejoint la compagnie d’assurances «L’Entente» absorbée par Al Amane en 1993, ensemble qui a donné naissance à Axa Assurance Maroc. Peu de temps après son embauche, Rajaâ est nommée chef du service «sinistres». En ce moment-là, elle ne pensait pas faire le grand saut. C’est le monde associatif qui va réveiller son instinct de femme d’affaires, jusque-là en veille. Elle est parmi les fondatrices et, en tout cas, une des chevilles ouvrières de Espace point de départ (Espod), association qui promeut l’entreprenariat féminin. Sans quitter son poste, Rajaâ s’active à accompagner des femmes en situation de détresse pour lancer des activités génératrices de revenus ou des petites entreprises. Ainsi, elle apprend à chercher des fonds auprès de l’Union européenne et du Canada, entre autres pays donateurs, pour financer différentes initiatives.

 

Rajaâ Benkirane est aussi très active dans d’autres associations comme Afak de feu Abderrahim Harouchi. Bref, tout cela va réveiller doucement mais sûrement sa fibre de femme entrepreneur. Et c’est sur le domaine du compostage et du traitement des déchets agricoles qu’elle jette son dévolu. Elle crée son entreprise Ecofertil et commence par travailler d’abord de manière artisanale. Elle suit des formations, s’implique tant et si bien qu’elle quitte définitivement un emploi sécurisé pour se consacrer à l’entreprise qu’elle créee officiellement en 1996. Un gros risque. Effectivement, les débuts ne sont pas une sinécure. Elle déménage plusieurs fois avant d’asseoir sa PME. Progressivement, elle acquiert des équipements modernes (tracteurs, cribleurs, camions de ramassage des produits), loue des terrains pour produire et installe patiemment des liens de confiance avec ses fournisseurs et son réseau de distribution… La difficulté est qu’elle se trouvait dans un milieu dominé par les hommes et se devait de convaincre. C’est ainsi qu’elle a développé des qualités de négociatrices hors pair. Bref, elle a commencé l’activité sur à peine 3 000 m2, ne produisant que quelques tonnes d’engrais organiques et de compost pour arriver à la phase de départ réel avec une tonne par an. C’est durant 1996-1997 qu’Ecofertil a atteint un volume de 1000 t pour un chiffre d’affaires d’un million de dirhams.

 

Elle mise sur le bio pour développer son activité

 

Aujourd’hui, la PME emploie 13 personnes permanentes -et près d’une centaine de saisonniers au plus fort de la saison agricole- dont un ingénieur et un responsable qualité. Son chiffre d’affaires est de plus de 6 MDH pour une production annuelle de 12000t. Aujourd’hui, on peut avancer que le plus important est à venir car non seulement Rajaâ Benkirane est en train de conquérir d’autres clients mais elle est à la veille de conclure une alliance stratégique avec un leader étranger dans l’activité du compostage. Bien évidemment, elle n’en dit pas plus. On sait tout de même que l’entreprise est en mesure de porter la production rapidement à 30 000 t. Le contexte est en effet très favorable. Les opérateurs du compostage sont aujourd’hui courtisés par les banques et les organismes financiers et ont le soutien de l’Etat du fait qu’ils s’inscrivent dans l’esprit de la sauvegarde de l’environnement.

Des mesures déjà entérinées contribuent sans nul doute à l’essor du secteur. Il y a d’abord la création de l’Association marocaine de la filière des productions biologiques (Amabio) qui regroupe l’ensemble des professionnels organisés. Ensuite, un contrat-programme a été signé par l’Etat et l’association portant sur 2,2 milliards de DH sur la période 2012-2020. Cette activité constitue donc un moteur pour le compostage. Rajaâ Benkirane confirme : «Aujourd’hui, on peut dire que la production biologique au Maroc concerne quelque 5 000 ha pour un volume de production de 50 000 t et cela n’est qu’un début». La progression des exportations nationales des produits biologiques confirme que la filière explose puisque, en à peine 5 ans, la croissance des exportations, selon les chiffres officiels, est de l’ordre de 50%. Et cette expansion ne peut que profiter à Ecofertil.

 

Mohamed El Maâroufi. La Vie éco

www.lavieeco.com 2014-06-09

 

 

 Compost de jardin à Beni Messous (Alger)

(L'association Agroécologie Algérie met en ligne sur son site un reportage. On y apprend que du compost ménager peut être vendu à 50 DA le kg. Intéressant pour recycler les déchers organiques ménagers et se procurer une activité commerciale. D. BELAID 21.09.2014).


 Résultat d'un compost tamisé de 5 mois, qui est prêt à l'emploi! Sur le marché, il est vendu à 50 DA/kg. Une étude socio-économique sur le compostage sera publiée prochainement, montrant les avantages de cette technique simple et accessible au plus grand nombre (dans un jardin, à la maison, dans un parc ou à plus grande echelle) Résultat d’un compost tamisé de 5 mois, qui est prêt à l’emploi! Sur le marché, il est vendu à 50 DA/kg. Une étude socio-économique sur le compostage sera publiée prochainement, montrant les avantages de cette technique simple et accessible au plus grand nombre (dans un jardin, à la maison, dans un parc ou à plus grande echelle) Vue du jardin, avec au fond les 2 bacs de compostPRODUIRE DU SOJA TEXTURE.

Le concept:

- L'Algérie a un grand besoin de protéines.

- Le climat ne permet pas de produire en masse des protéines animales.

- L'idée est donc de proposer aux consommateurs mais surtout aux industriels de l'agro-alimentaire des protéines texturés qu'ils pourront mélanger à la charcuterie hallal, plats cuisinés, sauce bolognaise en conserve, ...

La pratique pour l'industriel:

- vous importez une cargaison de soja (non OGM de préférence),

- vous broyez les graines,

- vous en extrayez l'huile,

- le reste, le soja texturé, vous le mettez en sacs et sachets.

- à moyen terme, essayer avec la féverole.

 

 

 

Soja texturé. Acheter une installation.

Le distributeur pour ce genre de matériel en Algérie est CLEXTRAL.

 

www.youtube.com/watch?v=9XQldAwsp_o

 

 

FABRICATION DE LAIT DE SOJA.


Le lait de soja fait fureur au Kenya


www.youtube.com/watch?v=yg2h1syiXaU

 

 

Astuces:

- le mélanger avec du lait de vache pour une meilleure acceptation par le consommateur,

- le vendre en petites briques en mélange avec du chocolat en poudre (le goût est mieux accepté),

- il est possible de produire du "lait" à partir d'autres graines dont l'avoine. Doc abondante sur le site de Bjorg. Nous y reviendrons.

 

FABRICATION SAVON DE MARSEILLE AVEC HUILE D'OLIVE

 

  1. Miniature

    La fabrication du savon de Marseille - Partie 1

    Quatorze jours sont nécessaires à la fabrication du véritable savon de Marseille.

 

 

VENDRE DES KITS DE PRODUCTION DE CHAMPIGNONS DE PARIS

LIEN:

C'est possible ! En deux semaines Faites pousser vos champignons
 

 

FABRICATION DE COMPOST AGRICOLE.


www.youtube.com/watch?v=pkU79um8wxo

 

 

 

MONTER UN LABO DE CULTURE IN VITRO et VENDRE DES PLANTS SAINS.

 Concept:

- intéressant pour tout biologiste ou agronome,

- intéressant pour tout industriel recrutant des biologistes ou agronomes,

- produire des plants de pommes de terre, d'arbres fruitiers, de rosiers, de palmiers.

- technologie qui demande des protocoles "recettes" dont beaucoup sont disponibles en ligne (nombreuses vidéos sur you tube),

- cette activité demande des produits chimiques mais en petite quantité,

http://youtu.be/kGKR2K-hNP0 

 

Laboratoire de Culture de tissus du Palmier Dattier d'Errachidia

 Vidéo sur ce qui se fait au Maroc pour le palmier.

 

 

PRODUCTION D'ORGE GERMEE PAR HYDROPONIE POUR OVIN ET BOVINS

Intéressant reportage dans la revue de l'ITELV.Dossier à suivre...

 

INFOS ELEVAGE Bulletin N° 3 - Itelv

www.itelv.dz/index.php/telechargements/.../9-infos-elevages.html?...n...

Site Web: www.itelv.dz.

 

Bulletin Infos de l'ITELV n°4.pdf

www.itelv.dz/index.php/.../category/9-infos-elevages.html?...itelv...

16 nov. 2012 - Site Web: www.itelv.dz. Le cycle de production de la culture hydroponique « étape par étape ».

 

 

PRODUIRE DES SAUCISSES VEGETALES A BASE DE SOJA TEXTURE.

 

Photo: Saucisses végétales.

Vidéo. Ligne de fabrication de saucisses. L'idée est d'incorporer 50% ou plus de soja texturé aux saucisses (merguez). 

http://youtu.be/0wgxkxz36GE Petite unité. Conditionnement.

 

http://youtu.be/A0OutLB-be0  Unité industrielle. Préparation du mélange et conditionnement.


IMPORTATION D'ENZYMES BETA GLUCANASE pour l'aviculture.

Intérêt:

- incorporer 40% d'orge à l'aliment volaille en remplacement du maïs,

- mais ajouter des beta glucanase à l'aliment volaille,

- voir travaux à l'ex-Ina, ITELV et sur des sites Marocains (

Valorisation des Orges en Aviculture

www.agrimaroc.net/55.pdf‎)

 

Les compétences algériennes à l’étranger ont des envies de retour

 

L’Algérie, on la quitte… ! On y revient aussi, c’est une envie qui devient une tendance chez les compétences algériennes à l’étranger. Le cabinet de conseil en recrutement et formation, International Talents Network (ITN), veut les accompagner. Il organise le premier « Forum ITN Emploi » les 28 et 29 mars à Paris.

 

Partir se former à l’étranger s’avère souvent une expérience positive rendant le retour parfois difficile. Crainte de l’inactivité, peur de ne pas trouver un emploi adapté, méconnaissance des opportunités, etc., les facteurs du non-retour sont diverses mais tous reposent sur un manque d’information. C’est de ce constat qu’est né International Talents Network (ITN), un cabinet de recrutement à destination de la diaspora algérienne. 95 % des étudiants algériens se trouvent en France faisant de l’Hexagone le premier pays d’accueil des étudiants algérien. Il s’agit de la troisième communauté estudiantine en France après les Marocains et les Chinois, selon les chiffres de l’Ambassade de France en Algérie. « Un certain nombre d'Algériens établis à l'étranger souhaiterait rentrer en Algérie mais il existe un déficit de structures dédiées à l'accompagnement de ces jeunes qui ont fait le pari de partir et qui ont besoin d'être accompagnés pour reprendre leurs repères au retour », explique Marie-Aude Labrosse, cofondatrice, à 36 ans d’ITN. « L’objectif de notre cabinet de recrutement est de permettre aux Algériens de préparer judicieusement leur retour en les aidant notamment à décrocher un emploi avant même leur retour en Algérie », développe Amina Kara, la seconde cofondatrice d’ITN âgée de 31 ans.

 

Le premier Forum ITN Emploi se tiendra les 28 et 29 mars prochains dans la capitale française. Il mettra en relation les jeunes diplômés et cadres désireux poursuivre leur carrière dans leur pays avec les recruteurs d’une trentaine d’entreprises algériennes. Plusieurs secteurs sont concernés : automobile (Renault Algérie), assurance (Axa Algérie), agro-alimentaire (Bel Algérie, Rouiba), industrie (BAT Tobacco), téléphonie, pharmaceutique, etc…

 

« A travers ce Salon organisé en partenariat avec l’Association étudiants et cadres algériens de France (ECAF) et dont Djezzy est le sponsor officiel, nous souhaitons à la fois prouver aux jeunes diplômés algériens que leurs compétences peuvent être valorisées dans leur pays et démentir l’idée bien ancrée chez les chefs d’entreprises que nos jeunes qui partent n’ont nullement l’envie de revenir au pays », explique Amina Kara.

 

Le fruit d’une expérience de terrain

 

La stratégie de ITN n’est pas fortuite, insiste les jeunes fondatrices du cabinet, elle s’est construite à partir de leurs expériences de terrain avant tout. « Depuis la création de ITN France à Toulouse et ITN Algérie à Alger, en mars 2013, on essaye de se faire connaître en élaborant notamment des partenariats avec des grandes écoles et universités spécialisées dans les secteurs d’activités recherchés sur le marché algérien », explique Amina Kara. C’est ainsi que les deux associées ont rencontré de nombreux étudiants et diplômés algériens qui leur ont expliqué leurs difficultés. Du fait de la crise économique en France et en Europe, on se retrouve avec une surcharge de travail insupportable si bien qu’aujourd’hui, on cherche avant tout une qualité de vie, leur a-t-on rapporté. Résultat : près de 90 % des jeunes rencontrés se disent prêts à rentrer en Algérie s’ils trouvent une opportunité de travail à partir de la France, rapporte Amina Kara. Selon elle, les candidats au retour disent accepter de rentrer pour un salaire de 100.000 dinars qu’ils ont de fortes chances de dénicher auprès de multinationales installées en Algérie ou chez Cevital dont les filiales emploient beaucoup de jeunes cadres formés à l’étranger. Ce travail en amont a permis au cabinet ITN de constituer en un an une « CVthèque » d’environ 350 curriculum vitae « après tri » qui servira au cabinet à « être réactif » aux demandes des recruteurs. « Le Forum ITN Emploi marque en fait l’inauguration officielle du cabinet International Talents Network », souligne-t-elle.

 

Salon itinérant

 

La création du cabinet de conseil en recrutement et formation à l’international, International Talents Network, s’inspire aussi largement du parcours professionnel et personnel des deux fondatrices dont les chemins se sont croisés en Algérie lors d’une journée de travail autour de la formation des jeunes algériens à l’étranger. « J’ai rencontré Marie-Aude Labrosse dans le cadre d’une mission que j’effectuais à Alger en tant que chargée de recrutement à l’international pour la Toulouse Business School. Marie-Aude, elle, était responsable du service Campus France de l'Ambassade de France en Algérie », témoigne Amina Kara dont le parcours ressemble à celui des jeunes diplômés qu’elle accompagne aujourd’hui au sein de son cabinet en recrutement. Après une licence en commerce et marketing à l’EHEC d’Alger et une année de travail au siège de la Banque mondiale d’Alger en tant que chargée d’études, la jeune algérienne poursuit son master en France à la Toulouse Business School où son stage de fin d’études à Airbus aboutira à un contrat de travail chez le constructeur aéronautique.

 

« Au moment de ma rencontre avec Marie-Aude, je réfléchissais à une nouvelle étape professionnelle après sept années de travail à Airbus », raconte Amina Kara. « A la fin des trois années de mission de Marie-Aude à l’Ambassade de France en Algérie, nous avons décidé de nous associer pour lancer le cabinet de conseil en recrutement et formation à l’international, International Talents Network ». Les deux collègues s’apprêtent, à présent, à franchir une nouvelle étape dans leur aventure entrepreneuriale avec l’organisation de la première édition à Paris du « Forum ITN Emploi », un salon qui sera « itinérant », selon le souhait des deux complices. Et les dynamiques chefs d’entreprises ont déjà prévu la prochaine destination. Ce sera Lyon, deuxième ville de France à recevoir le plus d’étudiants étrangers, en novembre 2014.

- See more at: http://www.maglor.fr/maglor/index.php?option=com_k2&view=item&id=3025:les-competences-algeriennes-a-l-etranger-ont-des-envies-de-retour&Itemid=132#sthash.8w7erDN8.dpuf

 

FABRICATION DE FEED BLOCK (block multi-nutritionnels pour animaux).

Exemple: 

Feed Blocks: a strategic alternative supplement for small ruminants- IFAD * * * *

www.ifad.org/lrkm/tans/4.htm

 

Blocs multinutritionnels à base de rebuts de dattes pour ovins dans les zones arides. 1. Caractéristiques physiques et appétibilite

Science et changements planétaires / Sécheresse. Volume 21, Numéro 4, 266-71, octobre-novembre-décembre 2010, Article de recherche

Auteur(s) : Brahim Hadjsmail, Rabéha Chabaca, Aristide Larwence , Institut national agronomique Hassan Badi 16200 El Harrach Algérie, Institut national agronomique Hassan Badi Département de zootechnie El Harrach Algérie, SupAgro Institut des régions chaudes Service Industrie agroalimentaire régions chaudes 34093 Montpellier France.

Résumé : Ce travail a pour but d'étudier la possibilité de fabriquer des blocs multinutritionnels (BMN) à base de rebuts de dattes (RD), à lécher, et destinés à des ovins. Les ingrédients fixes ont été du sel (2 %), de l'urée (10 %), de l'aliment minéral (8 %), du ciment (15 %) et de l'eau (30 litres/100 kg de mélange). Les éléments variables ont été des RD (à la dose de 65 \; 50 et 35 %) et du son de blé (à la dose de 0 \; 15 et 30 %). Il en est résulté trois formules de BMN : BMN1 (RD : 65 % \; son : 0 %) \; BMN2 (RD : 50 % \; son : 15 %) et BMN3 (RD : 35 % \; son : 30 %). La matière sèche (MS) a été dosée sur une période de 10 jours. La dureté et la densité des BMN ont été mesurées parallèlement, à l'aide d'un pénétromètre digital. L'appétibilité des blocs en présence de paille de blé a été testée sur animaux pendant 15 jours. Il apparaît que la fabrication de blocs à lécher avec des RD est facilement réalisable. Le bloc est rapidement accepté par les animaux et aucun incident sanitaire n'a été observé. La MS est passée de 68 % à la fabrication à 78 % après 10 jours de séchage à l'air libre. La dureté et la densité des blocs étaient en moyenne respectivement de 1,41 \; 1,57 et 1,44 kg/cm 2 et de 2,61 \; 4,75 et 2,57 kg/cm 3 pour BMN1, BMN2 et BMN3 avec des valeurs plus élevées (p <\; 0,01) pour BMN2. De même, l'ingestion de bloc seul a été meilleure pour BMN2. Cependant, la consommation de paille par les animaux a été meilleure avec le BMN1. Une trop forte consommation de bloc, déprimerait la consommation de paille.


TECHNIQUE/BUSINESS

 

 

CONTACT

djamel.belaid@ac-amiens.fr

 

SITE HEBERGE

PAR 1&1

www.1and1.fr?kwk=197583116

 

PUBLICITE

Vêtements femmes

 

SANTE

Soigner son diabète

 

PUBLICATIONS

Agriculture de conservation

ITGC 2015 211 pages.

 

LIENS CONSEILLES

GRDC Australie

Céréales, transfert de technologie

 

GUIDES TECHNIQUES

Super guides de cultures.

 

 

للز ا رعة الحافظة

Construction de semoir

 

Alternatives Rurales  Pratiques agricoles au Maghreb

 

New Medit

Revue agronomique

 

Entraid

Matériel agricole

 

Permaculture DZ

Site Amis de P. RAbhi

   

E L E V A G E

Conseil en élevage en Algérie

Leader Sheep

 

Elevage de cailles

Cailles dans un garage

 

OPPORTUNITES D'INVESTISSEMENT

Ghriss Mascara - Algérie | Un fellah fabrique une ... - YouTube

Vidéo pour "https://youtu.be/r32AypUxdPg"
https://www.youtube.com/watch?v=r32AypUxdPg
o ...

Fabrication savon d'Alep

Technique artisanale.

 

 

Huile de menthe.

Principe: par distilation. Usage: bloquer la germination des pommes de terre

 

www.google.com/patents/WO2009068803A2?cl=fr

 

Semoir semis-direct:

Essai d'un prototype.

www.youtube.com/watch?v=SJcHIT7HY3c

 

 

Démarche cluster Unido * * * *

Comment développer son activité au sein d'un cluster

dans sa région. Cas de l'olive à Bouira.

www.unido.org/fileadmin/user...we.../interno_web_DEF.pdf
 
 

 

Utiliser le fumier

des élevages.

 

Production de biogaz

 

 

 

Traitement de semences

Semences de ferme.

 
www.youtube.com/watch?v=N-oqfVDvAnQ

 

 

 

How To Use A Pressure Canner

Atelier de conserves

www.youtube.com/watch?v=A-fFAlldDKM

 

How To Make Seitan - Viande végétale

www.youtube.com/watch?v=s9vHa66Bm5E

 

 

Espaces verts machine élagage taille

Elagage des arbres en ville ou en verger.

www.youtube.com/watch?v=uX3dgBNigRU

 

Contact:

www.coupeco.com/coupeco/contents/tailler_arbre_elagage/index.jsp?...

 

 

NOUVELLES TECHNOLOGIES

 

Irrigation nano

au Maroc.

 

Semoir Semis direct Irakien****

Ras Ar-Rumuh - YouTube

Vidéo pour "https://youtu.be/pS1yuxCH844"
www.youtube.com/watch?v=pS1yuxCH844
 

 

Grass Farmer 1414 - YouTube

Pour semer la jachère pâturée

Vidéo pour "https://youtu.be/plIp8DTJFKM"
https://www.youtube.com/watch?v=plIp8DTJFKM
 

 

Aquatrad Subsurface Drip System

www.youtube.com/watch?v=-DBdZ1XvRAo

 

 

ACTU ENTREPRISES

 

Vidéo pour "http://youtu.be/OPMTbk9vTIQ"
www.youtube.com/watch?v=OPMTbk9vTIQ

 

Tapis et revêtements (Algerian Bovines)

www.youtube.com/watch?v=fHrLyufuxCI

 

 

C O U P  DE C O E U R

قناة الشروق - تقنية البذر المباشر ITGC - semis ... - YouTube

Vidéo pour "https://youtu.be/xI254EcfDzs"
 
 
 
https://www.youtube.com/watch?v=xI254EcfDzs

 

Crème au chocolat - chef iatto tv - YouTube

"Danettes" au lait de soja et agar-agar

Vidéo pour "https://youtu.be/Vdch6K-mP9M"
www.youtube.com/watch?v=Vdch6K-mP9M

 

 

 

Engrais céréales

Solution Profert Azosul

 

 

 

 

Agrumes intensifs

Conseils de Mohamed MAYOUF

 

 

 

Désherbage bio - YouTube

Vidéo pour "https://youtu.be/q7Wyv0uTfp8"

www.youtube.com/watch?v=q7Wyv0uTfp8

 

 

Betterave sucre au Maroc

Barak Allah oufik Si Abdeslam.

 

www.youtube.com/watch?v=Cecv09YiipI

 

 

SITES .FR

Arvalis

 

Oléagineux

 

SITES .DZ

www.crstra.dz

www.inpv.dz

 www.itgc.dz

 

LE SITE.

Ce site vise à réaliser une veille technologique concernant l'agriculture en milieu semi-aride. Nous proposons ainsi de réaliser un transfert de technologie. Beaucoup d'agriculteurs et agronomes sont à l'origine de techniques innovantes, nous essayerons de mieux les faire connaître.

 

L'auteur de ce site est un ingénieur agronome ayant travaillé sur le terrain en Algérie (Batna) et en France (Oise). Passionné d'agronomie et d'une curiosité insatiable, il se propose d'être un "passeur de savoir".

ps: les contributions externes sont les bienvenues.


Mot d'ordre du site

"Une idée nouvelle par jour".

 

Nombre connexions:

100 000         en 2014

200 000 le 15.03.2015

300 000 le 13.09.2015

400 000 le 28.02.2016

500 000 le 07.07.2016

600 000 le 05.02.2017

700 000 le 02.07.2017

Merci pour votre intérêt.